2016-06-ENSGTI-UP-ValorisationEngagementEtudiant

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Formations 2018-19

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > ENSGTI : unité pédagogique « Valorisation de l’engagement étudiant »

L'école crée une unité pédagogique "Valorisation de l’engagement étudiant"ENSGTI

L’ENSGTI souhaite encourager et reconnaître l’engagement de ses élèves ingénieurs dans des actions associatives, sportives, humanitaires, solidaires et/ou contribuant au rayonnement de l’école.

Elle crée ainsi pour cette rentrée une unité pédagogique (UP) spécifique, obligatoire, comptant pour la validation de l’UE (unité d’enseignement) de 3ème année « Culture de l’ingénieur ».

L’ENSGTI est, en effet, pleinement consciente que cette implication constitue une excellente préparation à la vie en entreprise et qu’elle contribue à l’acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir être du futur ingénieur.

Les actions menées et évaluées doivent permettre de développer des compétences transversales utiles pour le métier d’ingénieur : management de projet, gestion d’équipe, gestion financière, communication mais aussi prise d’initiative, autonomie, responsabilités...

Sans que cette liste soit exhaustive, il peut s’agir par exemple :

  • de la participation active dans les bureaux et clubs de l’école (BDE, BDS, etc.), de l’UPPA ou à l’extérieur,
  • d’un engagement « solidaire » par exemple dans les dispositifs « Zup de Co » ou « Les Cordées de la Réussite » ou dans toute autre association à but humanitaire ou social,
  • de l’implication dans les actions de communication de l’ENSGTI : forums lycéens, salons, portes ouvertes, etc.,
  • de la gestion de projets dans le cadre de la junior création de l’école.

Pour que l’UP soit validée, l’engagement ne doit pas se limiter à une simple participation à des activités bénévoles. L’élève devra y apporter une contribution significative et assumer des responsabilités. Sont ainsi exclues les activités rémunérées ou les projets déjà reconnus pédagogiquement.

Comment se déroulera concrètement la validation de l’UP ?

L’élève ingénieur devra remplir en fin de première année, une fiche « amont » présentant la ou les action(s) menée(s). Ce document explicitera les compétences visées, les actions envisagées, les indicateurs d’évaluation, la charge de travail prévue. Il devra être accompagné des éléments justificatifs nécessaires : attestations, éléments quantitatifs objectifs, etc.
Un jury composé de représentants de l’école et des élèves statuera sur la recevabilité du projet présenté.
En milieu de 3ème année, une fiche bilan devra être produite par l’élève afin que le jury évalue quantitativement et qualitativement son engagement : résultats, atteinte des objectifs, savoir-faire acquis, niveau de responsabilité démontré dans le projet ou l’activité, charge de travail, etc.
Au-delà de la validation de cet UP, l’élève ingénieur sera ainsi en mesure d’évaluer son travail et les apports de son engagement, de faire un bilan de ses réalisations et des compétences acquises dans le cadre du projet mené. Ces apprentissages pourront même renforcer son employabilité et constituer un « plus » pour sa future insertion professionnelle.