2016-10-ENSGTIMobiliteInternationale

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Formations 2018-19

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > ENSGTI : la mobilité internationale des élèves ingénieurs

ENSGTI : la mobilité internationale des élèves ingénieurs

L’ENSGTI, en collaboration avec l’UPPA, a mis en place des conventions d’échanges avec 40 partenaires dans plus de 20 pays ainsi que des doubles diplômes avec des universités brésiliennes.

Onze élèves ingénieurs effectuent actuellement leur 3ème année dans une université étrangère. trois d’entre eux témoignent :

  • Emilie ARMENGAUD, spécialité énergétique, en semestre d’étude à Reykjavik (Islande),
  • Maëllis BELNA, spécialité procédés, en semestre d’étude à Trondheim (Norvège),
  • Charles LUSCAP, spécialité procédés, en double diplôme à Sao Paulo (Brésil).

Pourquoi ce choix d’une mobilité et pourquoi cette destination ?

Emilie : "Pour profiter des accords que propose l’école, améliorer mon anglais, voyager et découvrir une nouvelle culture. De plus, j’ai pu choisir des cours ciblés en géothermie, énergies renouvelables… sachant que l’Islande est à la pointe dans ces domaines".

Maëllis : "Pour la pratique quotidienne de l'anglais et pour me spécialiser dans 2 thématiques qui me tiennent à cœur : l'environnement et l’analyse de risque/fiabilité des installations. Mais aussi, pour la culture norvégienne, les paysages et, bien sûr, l'ambiance Erasmus !"

Charles : "Parce que l'école ouvre énormément de portes à l'étranger et qu'il serait dommage de ne pas en profiter. De plus, dans mon cas, j’apprends une nouvelle langue et je vise un double diplôme : un atout supplémentaire pour travailler à l’international."

Quant aux démarches qu’ils ont eu à effectuer, ils sont unanimes : elles ont été largement facilitées par le service des relations internationales de l’UPPA et de l’ENSGTI. Ils ont été accompagnés et soutenus dans leur connaissance des différents dispositifs, la constitution de leurs dossiers et demandes d’aides.

Après quelques semaines, un premier bilan ?

Emilie : "Tout se passe très bien ! Les professeurs sont à l’écoute et j’arrive parfaitement à suivre les cours en anglais. C’est l’occasion de tester son autonomie et ses capacités d’adaptation. Il y a énormément de choses à voir en Islande et l’ambiance est très chaleureuse."

Maëllis : "Il est facile de s'intégrer à Trondheim car 1/4 de la population est étudiante, avec 1300 élèves internationaux. L'ambiance est très studieuse, ce qui permet d'avoir un peu moins de travail le soir. Et le programme des week-ends est riche : découverte des fjords, des parcs nationaux et des grandes villes comme Bergen ou Oslo !"

Charles : "Tout va très bien : je commence à bien m’adapter au portugais. La mobilité constitue une véritable ouverture au monde, ce qui, ces temps-ci, me paraît important. L'ambiance est très bonne et je recommande à tous une mobilité au Brésil !"

 

La mobilité internationale concerne 75% des élèves ingénieurs de l’ENSGTI, sous forme de stage en entreprise, en laboratoire de recherche ou de semestre d’études à l’étranger. Ceux qui en bénéficient, témoignent de l’expérience unique et enrichissante qu’ils ont vécue, sur le plan académique qu'en terme d’ouverture d’esprit.