L1 commune, L2, L3 Parcours chimie

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Actualités

    • UE Libres

      Du 12 septembre (7h) au 24 septembre (23h) vous devez vous inscrire à une UE libre pour les semestres impairs (S3, S5)

      Lire la suite

Formations 2018-19

Vous êtes ici :

L1 commune, L2, L3 Parcours chimie

Présentation

Présentation

Après une année commune à tous les parcours de la mention physique, chimie, le parcours chimie est proposé à partir de la 2ème année. Il a pour objectif de donner les connaissances théoriques et pratiques pour étudier les phénomènes chimiques afin, à plus long terme, d’imaginer et construire les processus chimiques de demain (synthèse, analyse, contrôle, caractérisation, ...).

Le contenu des études comprend:

  • des enseignements théoriques et pratiques dans les domaines de la chimie analytique, chimie physique, chimie organique, chimie inorganique, …
  • de l’apprentissage par projet
  • un stage optionnel en troisième année
  • des enseignements complémentaires : traitement de données, C2i, langues vivantes, recherche documentaire
  • des unités d’enseignement libres : sport, culture, enjeux sociétaux, professionnalisation, …

Savoir-faire et compétences

Compétences disciplinaires :

  • Identifier le rôle et le champ d’application de la chimie dans différents domaines: milieux industriels, transports, enjeux sociétaux
  • Résoudre des problèmes de chimie en développant une démarche scientifique en faisant appel à ses connaissances théoriques
  • Acquérir des compétences en sciences expérimentales : utiliser les principaux appareillages de mesure et de caractérisation physico-chimiques, mettre en œuvre une démarche expérimentale en autonomie, identifier les sources d’erreur, calculer l’incertitude d’un résultat // Modéliser des systèmes de complexité moyenne par approximations successives
  • Estimer les ordres de grandeur et manipuler correctement les unités
  • Valider un modèle par comparaison des prévisions aux résultats expérimentaux et apprécier ses limites de validité

Compétences préprofessionnelles :

  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives
  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte

Compétences transversales et linguistiques :

  • Mettre en œuvre des techniques d’algorithmiques et utiliser un langage de programmation// Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet
  • Analyser, synthétiser, développer une argumentation avec esprit critique et mettre en perspective un travail
  • Utiliser les outils informatiques de bureautique
  • Se servir aisément des différents registres d’expressions écrite et orale de la langue française et anglaise

Compétences supplémentaires et aptitudes visées dans le cadre du Label CMI : voir en ligne à http://www.univ-pau.fr/live/formation/diplomes/cmi

Informations supplémentaires

Pour en savoir plus sur l'orientation et l'insertion professionnelle, voir le site du Service Commun Universitaire d'Information, d'Orientation et d'Insertion Professionnelle (SCUIO-IP).

Pour tout renseignement sur la formation continue, voir le site du service Formation continue (For.Co).

Pour en savoir plus sur les relations internationales à l'Université, voir le site de la Direction des relations internationales.

Programme

Contenu de la formation

Cette formation de 3 années est proposée sur 6 semestres de 13 semaines, chacun validés par 30 crédits européens.

Le volume horaire global est d’environ 600 h/an, soit approximativement 24 h hebdomadaires.

La formation est organisée en unités d’enseignement obligatoires et optionnelles constituées de cours magistraux (amphi), travaux dirigés (35 étudiants) et travaux pratiques (20 étudiants) afin de permettre à chaque étudiant de construire un parcours adapté à son projet professionnel. De plus, l’enseignement des langues vivantes est obligatoire à chaque semestre.

La spécialisation est progressive tout au long des 3 années.

La 1ère année, adaptée à la transition lycée-université, est pluridisciplinaire avec une ouverture vers des disciplines connexes : physique, biologie, informatique, sciences de la terre (semestre 1). Les outils mathématiques indispensables à la résolution des problèmes en physique et en chimie y sont également enseignés. Des modules d’ouverture au monde professionnel et d’aide à l’orientation, à la culture numérique (C2I) et à l’introduction à l’informatique font partie de la formation. À partir du semestre 2, l’étudiant se spécialise au travers du choix de ses UE optionnelles.

En 2ème et 3ème année, la formation est mono-disciplinaire en chimie. Cette orientation renforce l’aspect théorique et fondamental des enseignements dans le domaine de la chimie physique, organique, inorganique et analytique. Une formation pratique est dispensée de façon plus soutenue à travers des Travaux Pratiques et/ou projets à chaque semestre (S3 à S6). L’introduction de pédagogie par projet, de stage en milieu industriel ou dans les laboratoires de recherche permet à l’étudiant de vérifier l’avancement et l’acquisition des compétences travaillées lors de sa formation. Les étudiants seront ainsi confrontés à des situations qu’ils rencontreront dans l’exercice de leur futur métier.

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

Sessions d’examens

Pour chaque UE/EC de licence, l'Université organise deux sessions annuelles : une première session à la fin de chaque semestre et une session de rattrapage (pour les deux semestres) à l’issue de l’année.

Modalités de contrôle

Se reporter au descriptif de chaque unité d’enseignement (UE) ci-dessus.

Aménagements particuliers

Le régime spécial d’études (R.S.E.)

Peuvent bénéficier d'un aménagement des études et du contrôle des connaissances, les étudiants :

  • engagés dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire ou étudiante,
  • chargés de famille,
  • engagés dans plusieurs cursus,
  • en situation de handicap,
  • sportifs de haut niveau
  • artistes. 

Le régime spécial d’études (R.S.E.) ne sera accordé qu'après étude du dossier par la scolarité.

Reprise d’études

Le service de la Formation Continue propose un service d'information et de suivi administratif pendant la formation. Un soutien peut être proposé tout au long du cursus.

Stages

Le stage est une période temporaire qui s’inscrit dans le cadre d’un cursus pédagogique ; il est à finalité de découverte, d’orientation, de mise en situation professionnelle.

Il permet de :

  • connaître le monde de l’entreprise et celui du milieu professionnel choisi ;
  • acquérir une première expérience ;
  • mettre en pratique les connaissances acquises lors de la formation ;
  • développer ou acquérir des compétences professionnelles à valoriser dans un CV ou dans un premier emploi ;
  • confirmer ou infirmer un projet professionnel (modifier ou affiner une orientation professionnelle) ;
  • bâtir un réseau relationnel ;
  • bénéficier d’un tremplin vers l’emploi.

 

Type : optionnel

Durée : 8 semaines

Période : entre la deuxième année et troisième année

Type de structures d’accueil : laboratoires de recherche ou industries chimiques

Admission

Condition d'accès

Démarches d’inscription : via le site de l'UPPA.

 

Situations particulières :

Droits d'inscription et tarification

Année universitaire 2017-2018 (à titre indicatif)

Sans sécurité sociale

Avec sécurité sociale

Boursier

Inscription en 2ème diplôme

189,10€

406,10€

5,10€

122€

Pré-requis nécessaires

La première année de licence physique, chimie est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Le bac S est fortement recommandé.

Pour intégrer la 2ème ou la 3ème année de licence, les étudiants ayant suivi un autre parcours que la L1 ou L2 Physique, Chimie doivent compléter un dossier de validation d'études.

Les titulaires d’un BTS ou d’un DUT peuvent intégrer, sur dossier, directement la 2ème ou la 3ème année.

Formation ouverte aux dispositifs de validation des acquis (VAPP, VAE ...).

Et après

Poursuite d'études

À l’issue de la licence, les étudiants diplômés peuvent se diriger vers un Master à l’UPPA ou dans une autre université française ou étrangère, vers un diplôme d’école supérieure accessible sur concours ou sur titres ou vers d’autres types de formations comme une préparation aux concours de la Fonction publique de catégorie A ou encore un diplôme d’université (DU).

Exemples de poursuite d’études à l’UPPA après la licence physique, chimie :

À l’UPPA, 91,4% des diplômés de licence physique, chimie poursuivent leurs études.

Enregistrer

Poursuite d'études à l'étranger

Ouverture internationale, mobilités, doubles diplômes

  • Echange Eramus : Tous les ans des étudiants bénéficient de ce programme
  • Echange transfrontalier avec l’université de Navarre, du Pays Basque, de Saragosse, de Huelva dans le cadre du Projet PYREN
  • Echange Crepuq notamment avec l’université de Sherbrooke  (Quebec)

Un double diplôme est intégré dans le label CMI avec un D.U. de Management et Gestion des entreprises décerné par l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises). Cette possibilité offerte aux étudiants labellisés ouvre d’autant plus le spectre des métiers possibles et accessibles en sortie de formation.

Stages à l'étranger

Un stage obligatoire est inscrit dans le label CMI qui doit être effectué en S6 ou au premier semestre (S7) de l’année de Master1. Le réseau FIGURE est partenaire avec des Universités américaines entre autres dans ce type d’échange.

Insertion professionnelle

Quelques idées de débouchés professionnels

Après un bac +3 :

  • Les métiers de recherche & développement : Assistant(e) de laboratoire de recherche, Assistant(e) technique d'expérimentation, Technicien(ne) supérieur de formulation
  •  Les métiers de la production : Technicien(ne) supérieur de production, Technicien(ne) supérieur d’analyse
  • Les métiers de la qualité, du contrôle, de la sécurité, et de l’environnement : Contrôleur(euse) de sécurité en risques industriels, Technicien(ne) assurance qualité
  • Les métiers de la promotion et du marketing : Technico-commercial(e) en produits industriels, Assistant(e) chef de produits

Après un bac +5 et plus :

  • Les métiers de recherche & développement : Chef(fe) de projet, Chercheur(euse), Ingénieur(e) recherche et développement, Ingénieur(e) plasturgiste, Ingénieur(e) chimiste, Ingénieur(e) en biotechnologie.
  • Les métiers de la production : Ingénieur(e) de production, Ingénieur(e) des procédés, Pharmacien(ne) dans l'industrie.
  • Les métiers de la qualité, du contrôle, de la sécurité, et de l’environnement : Chargé(e) d'affaires réglementaires, Ingénieur(e) environnement et risque industriels, Responsable Qualité Sécurité Environnement-QSE- en industrie, Qualiticien(ne), Directeur(trice) contrôle qualité en industrie.
  • Les métiers de la promotion, du marketing et de l’ingénierie d’affaires : Chef(fe) de produits, Acheteur(euse), Responsable des ventes, Responsable import-export, Ingénieur(e) technico-commercial, Chargé(e) d'affaires en industrie, Ingénieur(e) pilotage de projets d'affaires industriels.
  • Les métiers de l’enseignement : Professeur(e) de physique-chimie, Enseignant(e)-chercheur(euse).

Ces métiers peuvent s’exercer dans des structures telles que des bureaux d'études et d'ingénierie, des entreprises industrielles de toutes tailles (PME, start-up ou grands groupes), des organismes publics de recherche, des collectivités locales, des laboratoires d’analyses, etc…

Quelques exemples de secteurs d'activité : Industrie chimique, agro-alimentaire, aéronautique, industrie pharmaceutique, cosmétique, textiles techniques, environnement, énergie, police scientifique, milieu hospitalier, enseignement, etc…

Témoignages d'anciens diplômés

Consulter les témoignages d'anciens diplômés de licence physique, chimie à l'UPPA

Passerelles et ré-orientation

Principe général

Les formations sont aménagées pour permettre aux étudiants d’élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l’avancée dans le cursus.

L’architecture des formations est ainsi conçue pour que l’étudiant :

  • Bénéficie d’une réorientation dès la première année de licence à la fin du semestre 1 vers une autre formation dans l’hypothèse où celle dans laquelle il est engagé se révélerait ne pas ou ne plus correspondre à son projet.
  • Puisse intégrer en provenance de filières courtes (DUT, BTS, …) une licence en cours de cursus suite à une réorientation, une poursuite ou reprise d’études

Le SCUIO-IP accompagne les étudiants dans leurs projets de (ré)orientation.

Réorientation externe

Procédure pour les étudiants de L1 vers ou en provenance d'une autre université : tous les étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur (en BTS, IUT, L1, CPGE, …) et souhaitant se réorienter vers une première année de licence doivent passer par la procédure d’admission post bac..

N.B. : les étudiants en réorientation ayant un accord préalable de leur université procèdent à un transfert de dossier.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Pau

Responsable(s)

CUGNET Cyril

L2


Tél : 05.40.17.50.26

Email : cyril.cugnet @ univ-pau.fr

DUPIN Jean-Charles

L3


Tél : 05.59.40.75.98

Email : jean-charles.dupin @ univ-pau.fr

DAGRON-LARTIGAU Christine

L1


Tél : 05.59.40.76.05

Email : christine.dagron-lartigau @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

ETCHEBERRY Sandrine


Tél : 05.59.40.74.34 / 05.59.40.74.59

Email : secretariat-chimie @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 180

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale

Stage Facultatif (8 semaines)

En savoir plus

Nous rencontrer

A télécharger

Plaquette (333 Ko)