Relations citoyens - administrations locales

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Actualités

    • L’UPPA, dans le top 10 des 70 universités françaises pour la réussite des étudiants

      Selon les données publiées par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’UPPA se classe dans les dix premiers du palmarès français des universités qui accompagnent le mieux leurs...

      Lire la suite

    • UE Libres

      Du 11 janvier (7h) au 30 janvier (23h) vous devez vous inscrire à une UE libre pour les semestres pairs (S2, S4)

      Lire la suite

"UPPA Connect" : renforcer les liens entreprises-étudiants

L’UPPA lance sa plate-forme "UPPA Connect" permettant de créer un réseau professionnel entre les entreprises du territoire, les étudiants et les anciens étudiants devenus des professionnels. En savoir plus

Vous êtes ici :

Relations citoyens - administrations locales

Présentation

Ce cours se propose d'étudier les divers instruments juridiques influençant les rapports entre l’administration locale et ceux dont elle a la charge de s'occuper (administrés). Sont plus précisément abordées les deux aspects suivants : la façon dont l’administration traite ses administrés (préoccupations de qualité du service rendu ; de transparence ; etc.) ; la possible contribution des individus à l’activité de la personne publique (idée de participation, de démocratie participative).

Après une introduction abordant ces problématiques sous un angle historique, sont ainsi consécutivement traités :

            - la question de la participation des administrés à la prise de décision (consultation locale, référendum local, principe de participation, mais aussi procédures contradictoires préalables à l'édiction de décisions individuelles) ;

            - l'exigence de transparence de l'action administrative appliquée aux structures décentralisées (données personnelles informatisées, accès aux documents administratifs, open data, enquêtes publiques...) ;

            - enfin, le souci d'adaptation de l’action publique aux attentes des administrés, traduit par des structures telles que les conseils de quartier ou des techniques d'évaluation de la qualité des services rendus à l'usager.

Volume horaire

  • CM : 15 heures

En bref