Littérature comparée

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Formation continue et reprise d'études

Formation continue et reprise d'études

Consultez la liste des formations proposées dans le cadre de la formation continue : formations diplômantes, certifications, préparations, formations courtes et formations sur mesure

Lire la suite

Actualités

Littérature comparée

Présentation

Le mythe des amants maudits : l’amour à mort

L’imaginaire occidental est habité depuis bien longtemps par la figure des amants maudits. De Pyrame et Thisbé à Roméo et Juliette, en passant par le couple infernal que forment Tristan et Yseut dans les légendes médiévales, pour ne citer qu’eux, les amants maudits, destinés à un triste sort, sont devenus des archétypes culturels qui n’ont jamais cessé d’inspirer la littérature et les arts de manière plus générale. Amours impossibles, mort inéluctable et échecs prévisibles, destins tragiques d’amoureux passionnés qui ne cessent de courir à leur perte envers et contre tout sont autant de thèmes qui nous fascinent. Portés par cette thématique, nous lirons quelques textes incontournables de notre patrimoine littéraire européen et étudierons à travers elles les différents aspects du mythe et de ses réécritures. Nous compléterons ce corpus par l’analyse d’images, d’extraits d’œuvres cinématographiques et musicales.

Œuvres au programme (attention à bien commander les éditions demandées)

Ovide, Les Métamorphoses, Livre IV, 55-166, « Pyrame et Thisbé ». Texte en français disponible en ligne : http://bcs.fltr.ucl.ac.be/META/04.htm (deux autres versions seront mises à disposition en PDF, dont une version bilingue).

Tristan et Iseut, Les poèmes français - La saga norroise, Le Livre de poche, Lettres gothiques, édition bilingue, 1989 ; seul le texte de Béroul, Le Roman de Tristan, est au programme, mais il est conseillé de lire l’ensemble de l’ouvrage.

Shakespeare, Roméo et Juliette, traduction de Pierre Jean Jouve et Georges Pitoëff, édition bilingue, Flammarion, 1993.

Emily Brontë, Hurlevent (Wutherings Heights), traduction de Jacques et Yolande de Lacretelle, Gallimard, Folio classiques, 2015.

Albert Cohen, Belle du Seigneur, Gallimard, Folio, 1998.

Pour la rentrée de janvier, il faudra avoir lu au moins les trois premiers textes (pour Tristan et Iseut, au moins le texte de Béroul).

Volume horaire

  • Cours Magistral : 13h
  • Travaux Dirigés : 19.5h

Examens

Session 1 : 60 % CC + 40 % ET écrit 4h

Session 2 : ET 4h + oral si CC session 1 < 10/20 

En bref

Crédits ECTS 3.0

Contact(s)

Composante

Lieu(x)

  • Pau