EC2 Approches théoriques et pratiques - domaine littérature hispano américaine

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Formation continue et reprise d'études

Formation continue et reprise d'études

Consultez la liste des formations proposées dans le cadre de la formation continue : formations diplômantes, certifications, préparations, formations courtes et formations sur mesure

Lire la suite

Actualités

Vous êtes ici :

EC2 Approches théoriques et pratiques - domaine littérature hispano américaine

Présentation

Questions autour du genre fantastique

Mme GUYARD

Genre littéraire mort au XXème siècle selon certains critiques, modalité discursive selon d’autres, le récit fantastique appartient à la grande famille des littératures du surnaturel. Mais contrairement à d’autres genres voisins comme le merveilleux ou la Science-Fiction, le fantastique est un genre qui doit préalablement mettre en place les conditions d’une lecture réaliste car “dans le fantastique, nous dit Roger Caillois, le surnaturel apparaît comme une rupture de la cohérence universelle. […] Il est l’impossible survenant dans un monde d’où l’impossible est exclu par définition » .
Or, au cours de son histoire récente, le discours fantastique a subi une véritable mutations : dans le fantastique contemporain, vampires, fantômes et autres créature diaboliques ont cédé la place à d’autres manifestations surnaturelles bien plus vertigineuses. En effet, ce « néo-fantastisque » (Jaime Alazraki) ou fantastique « obtus » (Jean fabre) a de moins en moins recours au monstre; l’altération surnaturelle du monde y est de moins en moins figurée et, par conséquent, de plus en plus anxiogène. Ce sont les cadres de notre pensée rationnelle eux-mêmes - le temps, l’espace, l’identité- qui se font désormais le siège de l’altération prodigieuse.
A travers l’étude de Queremos tanto a Glenda (1980), l’un de des derniers recueils de nouvelles de l’écrivain argentin Julio Cortázar, nous interrogerons les mutations et reconfigurations de ce discours littéraire éminemment subversif et transgressif.

 

Objectifs

Aborder et exposer les outils fondamentaux permettant de mener à bien une réflexion théorique dans le domaine hispanique et hispano-américain. Ces enseignements permettent une approche approfondie et peuvent adopter une perspective chronologique. Ils se centreront sur l’analyse des discours.

Volume horaire

  • Cours Magistral : 15h

Examens

100% ET Dossier

En bref

Crédits ECTS 4.5

Niveau d'étude BAC +4

Type d'enseignement

  • Etudiants étrangers
  • Formation continue
  • Formation initiale

Contact(s)

Composante

Lieu(x)

  • Pau