M1 commun/M2 Parcours coopération transfrontalière et inter-territoriale

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Actualités

    • Journées portes ouvertes à l'UPPAVenez découvrir votre future université !

      Programme et calendrier par campus.

      Lire la suite

    • L'UPPA déploie des robots de téléprésence au service de l'inclusion, de l'adaptation et de la formation d'excellence.

      Depuis plus de cinq ans, Laurent Gallon enseignant-chercheur à l'IUT des Pays de l'Adour et au Laboratoire d'informatique de l'UPPA (LIUPPA) travaille en partenariat avec le Service d'Aide Pédagogique...

      Lire la suite

    • UE Libres

      Septembre 2019 : Inscriptions aux UE libres.

      Lire la suite

    • Journée Infosup 2019

      Journée d'information sur les formations post-bac.

      Lire la suite

    • Salon Studyrama : Etudes supérieuresà Bayonne

      Maison des associations, 9h30/17h30 à Bayonne.
      En savoir plus et télécharger une invitation

      Lire la suite

Trouver une formation

Vous êtes ici :

M1 commun/M2 Parcours coopération transfrontalière et inter-territoriale

Présentation

Présentation

Le parcours "coopération transfrontalière et inter-territoriale" est ouvert à des étudiants, juristes ou non, désireux d'acquérir une expertise caractérisée par :

  • Une dimension transdisciplinaire 
  • Un appui fort sur des exercices professionnalisants dans le contexte transfrontalier franco-espagnol
  • Le développement de compétences opérationnelles en montage et management de projet
  • Une capacité d'analyse des différentes dynamiques territoriales transfrontalières
  • Un savoir-faire acquis au contact de nombreux professionnels.

Informations sur les enseignements sur le site du CDRE

Objectifs

Le Master pluridisciplinaire « Etudes Européennes et Internationales » comprend une formation de Master 2 en « Coopération transfrontalière et inter-territoriale » qui a vocation à développer des compétences opérationnelles en management de projet.
Dans un contexte d’intégration européenne et de partenariats internationaux, l’analyse des diverses dynamiques territoriales en la matière et la transdisciplinarité (droit, gestion, management, langues, économie, politique…) contribuent à la formation des futurs cadres et experts en ingénierie de projets territoriaux de coopération.

L’enjeu est de développer des compétences transversales, européennes et spécialisées dans le développement territorial, les outils d’ingénierie et les nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’accent est mis également sur la maîtrise des langues de travail de l’Union européenne.

 

Savoir-faire et compétences

Compétences et aptitudes visées

- Gérer des projets et programmes de développement européens dans la perspective d’assister les collectivités territoriales à développer des projets

- Maîtriser les règles de droit de l’Union européenne afin d’aider les entreprises et les associations dans leur stratégie européenne

- Utiliser les langues de travail de l'Union européenne pour travailler dans les institutions européennes et dans les entreprises internationales.

Informations supplémentaires

Dispositifs d'aide aux étudiants

Les étudiants disposent de la bibliothèque du CDRE pour effectuer leurs recherches.

Consulter la salle de documentation du CDRE

Dispositifs d'accueil, d'accompagnement, de soutien

  •  des salles multimédia
  •  un Centre de Documentation et de Recherche Européenne (CDRE)
  •  accès Internet par réseau wifi
  •  Un accueil et un suivi des étudiants par l’équipe pédagogique
  •  Une équipe d’enseignants-chercheurs reconnus sur le plan scientifique
  •  Une pratique active des langues vivantes : anglais, espagnol, français langue étrangère
  •  Des TD de langues organisés par niveaux
  •  Une approche pratique des politiques européennes à travers des séminaires et des études de cas
  •  L’organisation d’un voyage d’études dans les institutions européennes ou nouveaux Etats membres

Valorisation de la démarche qualité

Le conseil de perfectionnement est composé des responsables pédagogiques des quatre parcours et de professionnels. Le conseil se réunit 1 fois par an, en fin d’année. Il permet aux responsables des différents parcours de la mention EEI de discuter des orientations de la formation tant d’un point de vue du fond et des enseignements que du point de vue professionnalisant.

Effectif

20

Organisation

Contenu de la formation

 

Il existe de très fortes mutualisations entre chaque parcours niveau M2, notamment une UE Insertion professionnelle 100 h présentiel et qui représente de 6 à 10 ECTS selon les parcours.

Les langues représentent 2 à 4 ECTS selon les parcours. Le M2 CTI offre 80 heures de langues car l’apprentissage de 2 langues est obligatoire, soit à peu près 20% pour le CTI.

La formation est pluridisciplinaire, faite de séminaires et d'exercices pratiques. Ainsi les etudiants sont activement associés, localement ou en partenariat (San Sebastian, Sciences Po Bordeaux) à des Journées d'études. Ils visitent les institutions de l'Union européenne où sont organisées des séances de travail à leur intention.

Pendant toute la scolarité, d’octobre à avril, les étudiants du M2 CTI préparent et mettent en œuvre collectivement un projet destiné à avoir une audience publique. Ils en choisissent le thème et les modalités, préparent l’organisation, recherchent les partenariats et les financements et assurent la réalisation opérationnelle. (Exemple de projets réalisés : organisation d’un festival transfrontalier de cinéma sur les droits de l’homme, d’une semaine transfrontalière du développement durable, de rencontres transfrontalières sur le tourisme durable, d'un colloque sur le statut de l'étudiant transfrontalier...).

La formation pluridisciplinaire est assurée par une équipe pédagogique composée de spécialistes en droit, sciences économiques, sciences politiques et de professionnels experts en gestion locale et européenne ou issus des institutions européennes. Près de la moitié de cette équipe est constituée d'intervenants extérieurs.

Volume horaire : 400 heures après mutualisation

 

 

Contrôle des connaissances

 

La formation est sanctionnée par un contrôle continu (exposés, dossiers thématiques,...) et par un examen terminal composé d'un écrit de 5 h et d'un grand oral.

 

Admission

Condition d'accès

OUVERTURE DES CANDIDATURES

Les candidatures se font via la plateforme APOFLUX :

https://apoflux.univ-pau.fr/etudiant/

 

Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la Formation continue (For.Co) pour confirmer votre statut de stagiaire de la formation professionnelle.

 

Pré-requis nécessaires

Formation initiale

• étudiants titulaires d’un M1 en droit, sciences économiques, gestion, AES, sciences politiques, LEA.

• diplômés des écoles supérieures de commerce, des instituts d’études politiques ou des écoles d’ingénieurs,

• étudiants titulaires d’un diplôme étranger équivalent.

Formation continue

• candidats des secteurs public et privé justifiant d’une expérience professionnelle de six mois minimum dans les domaines concernés et d’un niveau de langue suffisant, ou à tout autre candidat ayant interrompu ses études pendant trois ans ou encore âgé de plus de 28 ans.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Bayonne

Responsable(s)

INGENIEUR DE RECHERCHE RF Poelemans De Lara Maitena

CDRE

Tél : +33 559574106

Email : maitena.poelemans @ univ-pau.fr

MAITRE DE CONFERENCES DES UNIVERSITES Bachoue Pedrouzo Geraldine


Tél : +33 559574110

Email : geraldine.bachoue @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

PERIN Yasmina

Scolarité des Masters

UFR Bayonne
8 allée des Platanes
64100 BAYONNE
Tél : 05 59 57 41 03

Email : yasmina.perin @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation initiale

Stage Obligatoire (3 mois minimum)

Stage à l'étranger Facultatif