EC 211 - Histoire des relations société / nature

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Formation continue et reprise d'études

Formation continue et reprise d'études

Consultez la liste des formations proposées dans le cadre de la formation continue : formations diplômantes, certifications, préparations, formations courtes et formations sur mesure

Lire la suite

Actualités

EC 211 - Histoire des relations société / nature

Présentation

Cet enseignement propose un premier aperçu sur la manière dont, dans le temps long, les sociétés ont vu leur rapport à la nature se modifier puis sur la façon dont les politiques publiques environnementales actuelles tentent de l'infléchir.

Volume horaire

  • Cours Magistral : 30h

Examens

MCC : 100% écrit (1 écrit individuel sur table)

Syllabus

Ces interventions remontent dans le temps pour examiner comment l'insertion de l'espèce humaine dans les milieux naturels a évolué à mesure que le nombre des hommes et leur niveau de maîtrise technique ont augmenté. Elles visent donc à offrir des clés de lecture historique, politique et institutionnelle de l’articulation entre changements globaux, réglementations politiques et réponses locales autour des thématiques agricoles et environnementales.

- La première intervention examine comment, du Paléolithique au Néolithique, l'homme est progressivement passé du statut de primate dans une nature à laquelle il appartenait totalement à celui de "cultivateur-éleveur" ayant procédé à une mise à distance de la nature (technique, symbolique et géographique) avec laquelle de nouveaux rapports, d'extériorité dorénavant, étaient établis. (Y. Poinsot, 10h CM)

- La seconde intervention discute la manière dont, aux XVIII° et XIX° siècles, la gestion de ressources renouvelables devenues rares a conduit les sociétés à débattre de l'existence ou non de limites à la capacité des terres à nourrir les hommes, aux conditions du ménagement des forêts, et aux modèles de protection d'une nature qui reculait sous la poussée démographique. (Jean-Yves Puyo, 10h CM)

- La troisième intervention s’intéresse aux dispositifs contemporains qui tentent de combiner sur un même territoire, les fonctions productives agricoles et de protection de la nature. Elle met en lumière les principes présidant à la conception de ces politiques "top-down", comme les réponses qu'elles suscitent chez les agriculteurs. Elle s’intéresse au mouvement de désectorisation et de reterritorialisation qui touche le monde agricole sud-aquitain. D’un point de vue opérationnel, elle doit aider les étudiants à se saisir rapidement d’un dossier ayant trait à des questions agricoles. 

En bref

Crédits ECTS 4.0

Contact(s)

Composante

Lieu(x)

  • Pau