M1/M2 parcours Valorisation et médiation des patrimoines

Présentation

Présentation

M1/M2 parcours Valorisation et médiation des patrimoines :

La formation est menée par les Départements d’Histoire et d’Histoire de l’Art du Collège SSH de l’UPPA, qui fait intervenir historiens, historiens du droit, anthropologues, archéologues, géographes, sociologues, muséographes.

Selon les enseignements, 30 à 50 % de la formation sont assurés par les professionnels du secteur culturel et patrimonial.

Objectifs

Les objectifs du Master sont de former des étudiant(e)s capables de faire preuve d’adaptabilité face aux patrimoines matériels, immatériels et paysagers, à leur identification, préservation et valorisation. A l’issue de la formation les diplômé(e)s du master devront maîtriser autant les connaissances scientifiques, culturelles, anthropologiques, historiques et artistiques que les procédures de la médiation culturelle, juridiques, administratives, ainsi que le savoir-faire pratique (méthodologie de projet, animation de groupe et travail en équipe), les outils techniques (logiciels, scénographie, plan de communication...) ou académiques (synthèse et rédaction, langue étrangère). Il s'agit de former des cadres du secteur culturel tout particulièrement en direction des collectivités territoriales et des musées, sans négliger les entreprises, et le secteur associatif.

Savoir-faire et compétences

Les compétences développées dans ce Master (fiche RNCP 34848) sont :

  • Connaissance et compréhension des champs du patrimoine et de la culture
  • Analyse d'un questionnement en mobilisant des concepts disciplinaires
  • Synthèse de projets dans le domaine culturel, patrimonial ou muséal
  • Application dans le champ professionnel Patrimoines & Musées

Compétences linguistiques : l’étudiant/e choisit une langue dans l’offre proposée par le centre de langue de l’UPPA.

Effectif

25 étudiants en M1

25 étudiants en M2

Contenu de la formation

L’étudiant peut choisir de suivre l’ensemble de son master en formation initiale, finalisé par un stage long de 3 à 6 mois. Il peut également choisir l’alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage de 24 mois. Il est également possible d’opter pour une première année en formation initiale et une 2e année en alternance (contrat d’apprentissage de 12 mois).

Les enseignements proposés sont méthodologiques compte tenu de la proximité des compétences attendues par les professionnels du secteur, et aussi théoriques.

Condition d'accès

Depuis la , le master est un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire, conduisant au diplôme national de master. Cette loi introduit un recrutement des étudiants à l’entrée en première année du master (sur dossier ou concours). Chaque mention ou parcours fixe une capacité d’accueil, les modalités du recrutement ainsi que le calendrier de la campagne de candidature.

Modalités d'inscription

Modalité de recrutement : dossier de candidature, CV, lettre de motivation.

La candidature doit obligatoirement se faire à l'aide du logiciel APOFLUX à l'adresse suivante :

Dépôt des candidatures : du 1er mars au 29 avril 2022
Réponses aux candidats : 6 mai 2022
Inscriptions administratives : à partir du 20 mai 2022

Public cible

  • Étudiants titulaires d'une licence SHS ou LLA
  • Étudiants en reprise d'études

Prendre contact avec le service de la Formation Continue de l'UPPA

  • Étudiants étrangers (hors programme d'échange)

Les étudiants internationaux hors programme d'échange qui souhaitent postuler au Master LTDT doivent se conformer à la procédure d'inscription en vigueur les concernant :

Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la pour confirmer votre statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Pré-requis nécessaires

Recrutement sur dossier en M1 (25 places)

• Première année : Ensemble des licences du secteur SHS, notamment : Licence en Histoire, Histoire de l'Art et archéologie, Sciences Politiques, Droit, Géographie et aménagement, Sociologie, Sciences de l'Homme, Anthropologie, Ethnologie.

Licences du secteur LLA, notamment Lettres, Langues, Licence Langues et Civilisations étrangères et régionales. Licences professionnelles du secteur culture et tourisme.

• Seconde année :

Titulaires de M1 Patrimoine, possibilité d'équivalence pour les étudiants titulaires d'un master 1 dans des filières voisines (muséographie, aménagement et politique culturelle, métiers du patrimoine...).

• Pour les deux années : possibilité de validation d'acquis professionnels pour l’ensemble des métiers du secteur culturel et de l’enseignement. Dossier de validation

Pré-requis recommandés

• Première année : Ensemble des licences du secteur SHS, notamment : Licence en Histoire, Histoire de l'Art et archéologie, Sciences Politiques, Droit, Géographie et aménagement, sociologie, Sciences de l'Homme, Anthropologie, Ethnologie.

Licences du secteur LLA, notamment Lettres, langues, Licence langues et Civilisations étrangères et régionales. Licences professionnelles du secteur culture et tourisme.

• Seconde année : Titulaires de M1 Patrimoine, possibilité d'équivalence pour les étudiants titulaires d'un master 1 dans des filières voisines (muséographie, aménagement et politique culturelle, métiers du patrimoine...).

• Pour les deux années : possibilité de validation d'acquis professionnels pour l’ensemble des métiers du secteur culturel et de l’enseignement. Dossier de validation

Composante

Responsable(s)

Responsable pédagogique

VENZAL Christel (Maitre de conférences en Aménagement et géographie)

Responsable pédagogique

(plus d'infos)
Tél : 05 59 40 72 80

Email : christel.venzal @ univ-pau.fr

Lieu(x) de la formation

  • Pau

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Durée 2 ans

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale
  • Formation en apprentissage

Inscriptions
Du 1 mars 2022 au 29 avril 2022