Couleurs et matériaux

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Formation continue et reprise d'études

Formation continue et reprise d'études

Consultez la liste des formations proposées dans le cadre de la formation continue : formations diplômantes, certifications, préparations, formations courtes et formations sur mesure

Lire la suite

Actualités

Couleurs et matériaux

Présentation

Cette UE concerne le principe de la couleur dans les matériaux inorganiques et une ouverture vers les propriétés de conduction. L’enseignement s’organise selon les points suivants:

Couleur et chimie organique ; Les éléments de transition ; Propriétés physico-chimiques des composés des métaux de transition (Halogénures, Oxydes, les métaux carbonyles, les composés « sandwich ») ; Les complexes de métaux de transition (Liaisons dans les complexes, Interprétation de la géométrie : modèle de l’hybridation des orbitales, Théorie du champ cristallin, Facteurs influençant la valeur de l’éclatement du champ cristallin, Stabilité relative des structures, Comparaison de l’action du champ cristallin à celle des interactions d’échange, Couleur des complexes, Nomenclature des complexes) ; Les minéraux ; Éléments de la théorie des bandes – Couleurs des métaux et des semi-conducteurs ; Les défauts ponctuels (Description des défauts ; Justification thermodynamique de l’existence des défauts, La notation de Kröger et Vink, Association de défauts, Diffusion, oi de Végard (rappel)) ; Défauts ponctuels dans les solides stœchiométriques ; Défauts ponctuels dans les solides non-stœchiométriques ; Conduction dans les solides.

Objectifs

- Identifier les différents processus physico-chimiques conduisant à la couleur d’un matériau (corps noir, inclusion minérale, …)

-  Expliquer le lien entre la structure électronique (série éléments de transition), l’environnement chimique et la couleur : notion de champs de ligands & théorie du champ cristallin

-  Donner la nomenclature d’un complexe de métal de transition

-  Savoir identifier les défauts structurels dans un matériau inorganique

-  Être capable de comprendre la conduction électronique à partir de la structure d’un matériau

Conditions d'admission

Les constituants de la matière (S1), États de la matière (S2), Chimie minérale (S3), Structures cristallines (S3)  Symétrie cristalline (S4), Atomistique/liaisons chimiques et outils pour la symétrie moléculaire (S4)

Volume horaire

  • Travaux Dirigés : 19.5h
  • Cours Magistral : 18h

Compétences visées

- Manipuler les mécanismes fondamentaux à l'échelle microscopique, modéliser les phénomènes macroscopiques, relier un phénomène macroscopique aux processus microscopiques

-  Utiliser les appareils et les techniques de mesure en laboratoire les plus courants dans les domaines de l'optique et de la vibration ; le magnétisme et l’électricité ; la chimie physique et analytique ; la chimie organique et inorganique

-   Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d'une démarche expérimentale

Compétences visées (en relation avec les compétences RNCP)

C2 - Expression et communication écrites et orales

C2.1 Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française (M).

C2.2 Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère (M).

C3 - Mise en œuvre de méthodes et d'outils du champ disciplinaire

C3.1 Identifier et mener en autonomie les différentes étapes d'une démarche expérimentale (E).

C3.4 Valider un modèle par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux et Apprécier ses limites de validité (M).

C4 - Exploitation de données à des fins d’analyse

C4.1 Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation (M).

C4.2 Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation (M).

C4.3 Développer une argumentation avec esprit critique (M).

C5 - Identification d'un questionnement au sein d'un champ disciplinaire

C5.1 Manipuler les mécanismes fondamentaux à l'échelle microscopique, modéliser les phénomènes macroscopiques, relier un phénomène macroscopique aux processus microscopiques (M).

C5.6 Mobiliser les concepts essentiels des mathématiques, de la physique et de l’informatique dans le cadre des problématiques de la chimie (M).

C6 - Analyse d'un questionnement en mobilisant des concepts disciplinaires

C6.1 Mobiliser les concepts mathématiques, informatiques, de la physique et de la chimie pour aborder et résoudre des problématiques à fort niveau d'abstraction (A). 


4 niveaux d’évaluation : Notion (l’étudiant a les connaissances de base, les notions) ; Application (l’étudiant sait faire sous supervision ou avec une autonomie modérée) ; Maîtrise (l’étudiant sait faire en autonomie complète) ; Expertise

Examens

30% contrôle continu + 70% examen

Informations complémentaires

Approfondissements possibles :

  • Chimie minérale
  • Chimie du solide/Matériaux

En bref

Crédits ECTS 4.0

Nombre d'heures 37.5

Niveau d'étude BAC +3

Type d'enseignement

  • Formation initiale

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

MARTINEZ Hervé


Tél : 05.59.40.75.99

Email : herve.martinez @ univ-pau.fr

Lieu(x)

  • Pau