Electricité - Electronique II

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Actualités

    • Journées d'immersion à l'UPPA du 22 au 26 octobre 2018

      Inscriptions du 1er au 7 octobre - L'Université propose aux lycéens de terminale de venir suivre des cours parmi ses étudiants afin de découvrir les formations et l'environnement de travail universitaire.

      Lire la suite

    • UE Libres

      Du 10/09/2018 au 23/09/2018 vous devez vous inscrire à une UE libre pour les semestres impairs (S3, S5).

      Lire la suite

Trouver une formation

Electricité - Electronique II

Présentation

1 - Stabilité des systèmes linéaires

Retour sur les équations différentielles décrivant les systèmes du premier et du second ordre (vues en licence 1ère Année). Régimes transitoires associés. Notion de stabilité, critère de stabilité.

2 - Amplificateur linéaire intégré

Description du composant, modèle idéal et défauts dynamique, régimes de fonctionnement, réalisations de fonctions.

3 - Oscillateurs

Oscillateurs à relaxation et à réaction, notion de rétro-action, critère d'oscillation, non linéarités, stabilité, analogie avec d'autres champs disciplinaires.

4 - Applications

Les applications peuvent être étudiées dans le cadre des travaux pratiques d' Electricité-Electronique des semestres 3 (3 séances) et 4 (6 séances) de la licence 2è année.

Génération de signaux, conversion analogique-numérique, conversion numérique-analogique, modulation, démodulation, capteurs.

 

Objectifs

Cette ELP fait suite à l'ELP Electricité-Electronique I de la licence 1ère Année. On étudie le principe de fonctionnement de quelques systèmes électroniques plus sophistiqués, permettant de réaliser des fonctions couramment rencontrées dans la pratique. On précise le concept de linéarité des systèmes déjà évoqué en licence 1ère Année, et on présente quelques cas de non linéarité. Enfin, on aborde la notion de stabilité des systèmes linéaires.

Compétences visées :

- Identifier un système pouvant fonctionner en régime linéaire ou non linéaire.

 

- Identifier un système bouclé et prédire l'allure des signaux produits.

 

- Savoir calculer les conditions d'amorçage d'oscillation d'un oscillateur à réaction.

 

- Savoir calculer les conditions de basculement d'un oscillateur à relaxation.

 

- Comprendre les analogies avec les autres champs disciplinaires de la physique.

 

Volume horaire

  • CM : 19,5 h
  • TD : 19,5 h
  • TP : 9 h

Examens

Contrôle continu : 30 %

Ecrit : 70 %

En bref

Crédits ECTS 4

Niveau d'étude BAC +2

Contact(s)

Composante

Responsable(s)

SOULEM Nicolas

Contact(s) administratif(s)

SOULEM Nicolas

Lieu(x)

  • Pau