Management, reprise et création de PME du BTP

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Actualités

    • Journées portes ouvertes à l'UPPAVenez découvrir votre future université !

      Programme et calendrier par campus.

      Lire la suite

    • L'UPPA déploie des robots de téléprésence au service de l'inclusion, de l'adaptation et de la formation d'excellence.

      Depuis plus de cinq ans, Laurent Gallon enseignant-chercheur à l'IUT des Pays de l'Adour et au Laboratoire d'informatique de l'UPPA (LIUPPA) travaille en partenariat avec le Service d'Aide Pédagogique...

      Lire la suite

    • UE Libres

      Septembre 2019 : Inscriptions aux UE libres.

      Lire la suite

    • Journée Infosup 2019

      Journée d'information sur les formations post-bac.

      Lire la suite

    • Salon Studyrama : Etudes supérieuresà Bayonne

      Maison des associations, 9h30/17h30 à Bayonne.
      En savoir plus et télécharger une invitation

      Lire la suite

Trouver une formation

Management, reprise et création de PME du BTP

Présentation

Présentation

La formation est portée par le collège Sciences et Technologie pour l'Energie et l'Environnement- Sciences Anglet qui en assure toute la partie administrative  et financière. Le directeur pédagogique est le directeur de l’ISABTP.

Les enseignements se font au lycée Cantau à Anglet et l’organisation pratique est assurée par une équipe d’enseignants de cet établissement. Une convention de partenariat a été signée entre L’Université de Pau et des Pays de l’Adour et le lycée Cantau pour définir l’organisation de la formation et les modalités financières de fonctionnement.

Objectifs

Il s’agit de former des professionnels :

- qui soient à la base des techniciens du bâtiment ou des travaux publics dans leur spécialité d’origine

- qui aient une vision d’ensemble de l’acte de construire et des différents métiers intervenant au niveau d’une affaire ; les problèmes les plus fréquents dans la construction proviennent en effet souvent non seulement de la vision parcellaire et exclusive qu’ont les différents corps de métier de leur propre métier et du chantier mais aussi du manque de connaissance du métier et des problèmes que doivent résoudre les autres intervenants de l’acte de construire

- qui soient capables de poser les problèmes en termes de rentabilité et en termes financiers, tant au niveau des chantiers ou des affaires dont ils seront nécessairement responsables qu’au niveau général de la vie des petites entreprises dont ils seront les piliers ou les dirigeants

- qui soient sensibles aux phénomènes de communication et à la gestion de ressources humaines, tant au niveau de leur rôle d’encadrement qu’au niveau de la communication avec les autres acteurs de l’acte de construire (clients, autres entreprises, sous traitants, maîtres d’oeuvre, fournisseurs…)

- qui soient capables de mettre en place des outils permettant une amélioration de la productivité et de la qualité dans l’entreprise, en particulier les outils informatiques adaptés aux besoins et aux réalités des activités des petites entreprises du bâtiment (la plupart du temps encore réticentes à son utilisation pourtant nécessaire)

- qui puissent évoluer vers des profils de futurs chefs d’entreprises dans un contexte :

- où de très nombreuses entreprises du bâtiment sont en passe de disparaître définitivement faute de reprise alors qu’elles jouissent d’une grande expérience et d’une bonne assise dans leur milieu socio-économique ; les ressources et les compétences humaines existent pour les reprendre dans l’avenir pour peu qu’on les prépare de manière spécifique tant du point de vue des connaissances que de ceux de la prise de conscience et de la sensibilisation

- où l’émergence de techniques et de marchés nouveaux, de même que l’effritement progressif du tissu des entreprises artisanales par absence de repreneur, donnent toutes leurs chances dans la création d’entreprises à de jeunes professionnels formés en ce sens.

 http://www.lycee-cantau.net/site/

Savoir-faire et compétences

Le titulaire de la certification est capable :

- de mettre en oeuvre ses compétences techniques et administratives afin d’élaborer une démarche logique de production, d’en conduire le chantier et d’effectuer un bilan technique et financier du chantier achevé.

- de gérer les personnels afin d’organiser les moyens de production

- de repérer les dysfonctionnements dans une P.M.E afin de proposer des solutions adaptées à l’entreprise,.

- d’établir des documents prévisionnels et des tableaux de bord,

- d’utiliser les outils financiers d’aide à la décision concernant la structure financière de l’entreprise,

- d’utiliser les méthodes de calcul financier dans la perspective de placements financiers et financement d’investissements

- d’argumenter financièrement sur la rentabilité d’un projet d’investissement

- d’implanter et/ou de gérer les moyens informatiques, d’adapter les logiciels existants aux besoins de l’entreprise afin de développer l’informatisation d’une PME de génie civil.

- de définir un cahier des charges et de créer un site internet pour une PME de génie civil.

Informations supplémentaires

http://scuio-ip.univ-pau.fr/live/

Chaque étudiant sera suivi par deux enseignants tuteurs qui assurent le suivi du déroulement de la période de formation en entreprise. Ces enseignants se rendront dans l'entreprise pour prendre contact avec le tuteur et rencontrer l’étudiant en situation. Ils participeront au jury de soutenance du mémoire.

Les tuteurs professionnels seront désignés par l'entreprise d’accueil. Ils participeront aux réunions de suivi avec les enseignants tuteurs.

Un conseil de perfectionnement se réunit une fois par an. Il est présidé par un chef d’entreprise d’une P.M.E. du B.T.P. et se

compose de :

- 2 enseignants de la formation,

- 2 représentants de l’université de Pau et des Pays de l’Adour,

- 2 représentants des professionnels du domaine (F.R.B. et C.A.P.E.B.),

- 2 représentants du lycée polyvalent Cantau.

 

http://ode.univ-pau.fr/live/Demarche_qualite

 

Effectif

20

Organisation

Contenu de la formation

La formation en apprentissage se décompose en 360 heures d’enseignement, 140 heures de projets tutorés et une période de formation en entreprise d’une durée totale de 23 semaines .

Période de formation en centre : 15 semaines de mi-septembre à mi-janvier

Formation en entreprise : 23 semaines : 2 en octobre, 2 en décembre et 19 de mi-janvier à juin

Projet tutoré : 3 semaines en juin

Soutenance des mémoires de stage : fin juin

 

volume global du socle commun de compétences : 60 ECTS

Communication et stratégie d'entreprise : (12 ECTS)

Gestion financière de l'entreprise et du chantier : (12 ECTS)

Technologie T.C.E., gestion de production et informatique appliquée : (12 ECTS)

Projet tutoré : (8 ECTS)

Stage en entreprise : (16 ECTS)

Volume horaire : 500 heures

 

Plaquette LP Métiers du BTP

Contrôle des connaissances

Modalités de contrôle des connaissances

Un système d’évaluation des connaissances sanctionne les enseignements. Il intègre, pour chaque unité d’enseignement:

un contrôle continu (notes individuelles ou collectives attribuées en TD, TP, projets...),

un contrôle terminal écrit et individuel.

La Licence Professionnelle sera décernée aux étudiants qui ont obtenu à la fois:

une moyenne générale égale ou supérieure à 10 sur 20 à l’ensemble des domaines d’enseignement, y compris l'ensemble projet tutoré et stage,

et une moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 à la soutenance de mémoire portant sur l’ensemble constitué du projet tutoré et du stage.

La compensation entre éléments constitutifs d’un domaine s’effectue sans note éliminatoire.

Lorsqu’il n’a pas été satisfait au contrôle des connaissances et des aptitudes, l’étudiant peut conserver, à sa demande, le bénéfice des domaines d’enseignement pour lesquels il a obtenu une note égale ou supérieure à 8 sur 20.

Lorsque la licence professionnelle n’a pas été obtenue, les domaines d’enseignement dans lesquels la moyenne de 10 a été obtenue sont capitalisables. Ces domaines d’enseignement font l’objet d’une attestation délivrée par l’établissement.

 

Plaquette LP Métiers du BTP

Admission

Pré-requis nécessaires

Etudiants de niveau Bac+2 recrutés sur le plan national dans les spécialités suivantes :

- DUT dans les différentes spécialités du gros oeuvre et du second oeuvre du bâtiment, et dans les travaux publics.

- BTS dans les différentes spécialités du gros oeuvre et du second oeuvre du bâtiment, et dans les travaux publics

- Licence de gestion + module de mise à niveau «Technologie du BTP»

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Anglet

Responsable(s)

DESTRAC Jean-Marc

Coordonnateur Pédagogique

CFA Public de la Côte Basque
1 Allée de Cantau
64600 ANGLET
Tél : +33 0559580659

Email : CFA @ lycee-cantau.net

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation en apprentissage