M1/M2 Parcours évaluation, gestion et traitement des pollutions (EGTP)

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Actualités

    • L'UPPA déploie des robots de téléprésence au service de l'inclusion, de l'adaptation et de la formation d'excellence.

      Depuis plus de cinq ans, Laurent Gallon enseignant-chercheur à l'IUT des Pays de l'Adour et au Laboratoire d'informatique de l'UPPA (LIUPPA) travaille en partenariat avec le Service d'Aide Pédagogique...

      Lire la suite

    • UE Libres

      Septembre 2019 : Inscriptions aux UE libres.

      Lire la suite

    • Journée Infosup 2019

      Journée d'information sur les formations post-bac.

      Lire la suite

    • Salon Studyrama : Etudes supérieuresà Bayonne

      Maison des associations, 9h30/17h30 à Bayonne.
      En savoir plus et télécharger une invitation

      Lire la suite

Trouver une formation

Vous êtes ici :

M1/M2 Parcours évaluation, gestion et traitement des pollutions (EGTP)

Présentation

Objectifs

Le parcours à finalité professionnelle EGTP a pour objectif de former des cadres généralistes dans le domaine de l’environnement et plus particulièrement dans le domaine du diagnostic et du traitement des pollutions des différents compartiments environnementaux (eau, air, sol), domaines où se situent la majorité des emplois dans le secteur de l’environnement (éco-industries, collectivités). Ce parcours à dominante chimie se veut également pluridisciplinaire avec de unités d’enseignement d’ouverture vers la biologie et la physique.

Savoir-faire et compétences

Le titulaire de ce master peut prendre part à des activités techniques de conception, d’application ou de contrôle dans le secteur industriel.

Les diplômés sont ainsi aptes à :

•Conduire et concevoir des opérations de contrôle et de traitement des déchets, eaux résiduaires, eau potable et air.

•Etablir le cahier des charges, constituer le dossier technique, réaliser l’étude et son suivi jusqu’au rendu des résultats et conclusions.

•Gérer la sécurité et la conformité des installations sur un site industriel afin de rendre compte à l’administration des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement

•Assurer une veille réglementaire afin de déterminer des plans d’actions d’amélioration, au vu des normes.

•Programmer et mettre en place le suivi des analyses d’eau et/ou d’air au sein d’une installation de traitement de l’eau, de l’air ou des déchets.

•Assurer une expertise environnementale en mettant en place les différentes facettes d’une politique environnementale au sein d’une entreprise ou une collectivité.

•Elaborer les plans départementaux et régionaux de gestion des déchets dans des collectivités territoriales

Informations supplémentaires

Dispositif d'accueil, d'accompagnement, de soutien

- Personnels techniques du collège STEE dédiés à l’encadrement des TP

- Implication des chercheurs et ingénieurs de l’IPREM dans l’encadrement de TER et de stages

- Soutien technique du personnel technique de l’IPREM pour la démonstration et l’utilisation d’instrumentations de pointe

- interventions du SCUIO-IP pour  l’aide à l'insertion professionnelle

- soutien de la cellule Démarche Qualité pour les actions qualité en master

- support de l’ODE pour les questionnaires aux étudiants et les données utilisées en Conseil de perfectionnement

- support du DN-Artice pour la plateforme Elearn

Valorisation de la démarche qualité

Le conseil de perfectionnement se réunit annuellement et permet de discuter le bilan d'attractivité, l'évaluation de la formation les aspects pratiques de l'organisation mais également les aspects stratégiques.

En concertation avec la cellule Qualité, la composition a été définie comme suit :

Le conseil de perfectionnement est composé des membres de droit et des membres choisis par les membres de droit

AGENDA

Pré-rentrée le 06/09/2019 matin - test d'anglais pour les M1 le 06/09/2019 après-midi

Début des cours le 09/09/2019

Forum UPPA-ENTREPRISES le 07/11/2019 de 8h à 18h

Effectif

16

Admission

Contenu de la formation

La première année permet à l’étudiant d’acquérir d’une part les outils pour le diagnostic environnemental (métrologie de l’eau et de l’air, systèmes d’information géographiques, méthodes géophysiques, écologie appliquée…) et d’autre part une base scientifique solide dans différentes disciplines intervenant en environnement (chimie des polluants, mécanique des fluides, spectroscopie, microbiologie, pédologie…).

La deuxième année vise à donner à l’étudiant un panorama complet des solutions de traitement des pollutions dans les différents compartiments de l’environnement : eau, air, sol. L’approche pluridisciplinaire est là encore privilégiée puisque sont abordées à la fois des procédés de traitement physicochimiques et biologiques.

Les enseignements de M2 s’appuient également de façon importante sur les interventions de professionnels de différents secteurs des éco-industries (traitement de l’eau, de l’air, des déchets,) et des collectivités locales (services techniques, syndicats de gestion de déchets, de production d’eau potable, de traitement d’eau résiduaire,…). Ces interventions se font à la fois dans le cadre d’études de cas concrets mais également de visites d’installations.

le volume horaire en présentiel/étudiant : M1 : 528h, M2 : 362h

Programme

Organisation de la formation

Et après

Condition d'accès

Depuis la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire, conduisant au diplôme national de master. Cette loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en première année du master (sur dossier ou concours). Chaque mention ou parcours fixe une capacité d’accueil, les modalités du recrutement ainsi que le calendrier de la campagne de candidature.

Parcours du master CSV

 Capacité d'accueil

Date d’ouverture

de la campagne de recrutement

 Date de clôture

de la campagne de recrutement

BME

15

06/05/2019

23/06/19

SAVE

16

06/05/2019

23/06/19

EGTP

16

06/05/2019

23/06/19

CMCEI

Parcours ouvert uniquement en M2

06/05/2019

23/06/19

 

Vous êtes un étudiant de nationalité française ou d'un pays de l'UE, résidant en France déjà inscrit dans une université française ou à l'UPPA: vous devez candidater en ligne par le biais d'APOFLUX du 06/05/2019 au 23/06/2019.

Vous êtes un étudiant de nationalité étrangère hors UE résidant à l'étranger: veuillez consulter le site des RI (relations internationales) pour connaître les modalités d'inscription spécifiques vous concernant.

Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la Formation continue (For.Co) pour confirmer votre statut étudiant en formation continue.

Pré-requis nécessaires

En M1:

- Titulaire de la Licence parcours EGTP

- Titulaire d'une Licence Scientifique (180 ECTS) des mentions Chimie, Chimie Physique, Sciences du Vivant, Biologie, Sciences de la Terre selon pré-requis en chimie

- Titulaire d'une Licence Professionnelle, diplôme étranger, provenant d'un établissement privé, ou en reprise d'études:

En M2: titulaires de la 1ère année d’un Master (240 ECTS) des mentions Chimie, Chimie Physique, Sciences du Vivant, Biologie, Sciences de la Terre, d’un diplôme d’Ingénieur ou d'un diplôme Bac+4 équivalent.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Pau

Responsable(s)

BOUYSSIERE Brice

Responsable M1 EGTP

Email : brice.bouyssiere @ univ-pau.fr

BUENO Maïté

Responsable M2 EGTP

Email : maite.bueno @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat de chimie ETCHEBERRY Sandrine


Tél : 05.59.40.74.34

Email : secretariat-chimie @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation initiale
  • Formation continue
  • Etudiants étrangers

Stage Obligatoire