Période de césure

Contacter la DEVE

Direction des enseignements et de la vie étudiante (DEVE)

Pôle inscription central

Bâtiment Vie Etudiante (anciennement Bibliothèque des Sciences)
Avenue de l’université
BP 576 - 64012 Pau Cedex
Tél : 05 40 17 52 30
inscriptions-administratives @ univ-pau.fr
diplomes @ univ-pau.fr (pour les retraits de diplômes)

Horaires : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
Fermeture pendant les vacances universitaires

Les étudiants peuvent prendre rendez-vous sur :

Smart Agenda

Demande de césure

Par Direction des études et de la vie étudiante (DEVE) (scolarite.centrale @ univ-pau.fr)

  1. La césure, qu’est-ce que c’est ?
    1. Pour qui ?
    2. Pendant combien de temps ? 
    3. Quand ? 
    4. Où ?
    5. Pour faire quoi ?
    6. En savoir plus
  2. Quels sont les critères d’appréciation ?
    1. Inscription
    2. Contrat d’engagement de césure
    3. Interruption de la période de césure

La période de césure vous permet de suspendre temporairement vos études pour vivre une expérience personnelle, professionnelle ou d'engagement en France ou à l'étranger.

Elle n’est pas obligatoire, c’est vous qui décidez ou non de l’effectuer.

La césure peut :

  • Vous aider à la réflexion sur votre choix d'orientation
  • Contribuer à votre développement personnel
  • Contribuer à l'acquisition de compétences nouvelles

 Calendrier des demandes de césure pour l'année 2024-2025

  • Du 15/05/2024 au 19/08/2024 pour une césure au semestre 1 ou à l’année
  • Du 02/09/2024 au 02/12/2024 pour une césure au Semestre 2

Passés ces délais, tout dossier incomplet se verra refusé par l’administration. 

 

En bref, les étapes de la demande

La césure, qu’est-ce que c’est ?

Pour qui ?

  • Bachelier ou étudiant en réorientation : le souhait d'une césure doit être signalé dans Parcoursup lors de la formulation des vœux en phase principale et/ou en phase complémentaire.
  • Étudiant inscrit dans une formation : la demande de césure s'effectue au sein d'un cycle de formation (Licence, Master, Doctorat). Chaque cycle d'études ouvre droit à une seule période de césure.

Pendant combien de temps ? 

Un semestre ou une année universitaire complète. La période de césure ne peut être fractionnée et doit correspondre aux semestres universitaires.

Quand ? 

Dès le début de la première année de cursus, mais pas après la deuxième année de master.

Où ?

 En France ou à l'étranger.

Pour faire quoi ?

  • Expérience professionnelle
  • Création d'entreprise ou d'activité
  • Séjour à l'étranger
  • Engagement bénévole, d’un service civique ou d’un volontariat associatif
  • Tout autre projet personnel (engagement associatif ; mandat électif ; poursuite d'un autre cursus ; préparation d'un concours, etc.)

En savoir plus

Avant la césure, vous devez vous engager à maintenir un lien avec votre université, par la signature d’un contrat.

Quels sont les critères d’appréciation ?

La demande doit préciser la nature, les modalités de mise en œuvre et les objectifs du projet.

L’appréciation du dossier porte sur la qualité et la cohérence du projet. Elle est soumise à l’approbation du chef d’établissement après avis du directeur du Collège ou d’École/Institut.

En cas de projet dans un pays identifié par le ministère des affaires étrangères comme présentant un danger (ex : zone rouge), l’université est en droit de refuser la demande.

A l’issue de la période de césure, l’établissement s’engage à réinscrire l’étudiant dans le semestre ou l’année suivant celui ou celle préalablement validé(e).

Inscription

En cas de réponse favorable, l’étudiant doit s’inscrire selon les modalités habituelles de sa formation.

Pendant toute la période de césure, l’étudiant demeure inscrit dans l’établissement qui lui délivre une carte. L’étudiant acquitte les droits de scolarité au taux réduit ainsi que la CVEC.

Contrat d’engagement de césure

L’établissement signe une convention de césure avec chaque étudiant, elle devra préciser :

  1. Les modalités de réintégration de l’étudiant dans la formation dans laquelle il est inscrit pour effectuer le semestre suivant (ou l'année suivante) de celui (ou celle) qu'il a validé(e) avant la suspension de sa formation.
  2. Cette garantie est valable quelles que soient les modalités d’accès à la formation
  3. Les modalités de validation de la période de césure sont : soit par l’attribution de crédits bonus ECTS, soit par la mise en œuvre de la reconnaissance de l'engagement étudiant UPPA

Interruption de la période de césure

Lorsque l’étudiant veut interrompre la période de césure avant le terme prévu dans le contrat de césure, la réintégration dans la formation ne peut intervenir sans l’accord du Président de l’université.