Sciences, Technologies, Santé

Licence Sciences de la Terre

  • Niveau d'étude visé

    BAC +3

  • ECTS

    180 crédits

  • Durée

    3 ans

  • Composante

    Collège Sciences et Technologies pour l’Energie et l’Environnement (STEE)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

La licence a pour objectif l’acquisition des connaissances et savoir-faire de base nécessaires dans les sciences de la Terre : géologie (sédimentologie, géologie structurale...), géophysique, géochimie.

Sont proposées des unités d’enseignement autour d’apprentissage des différentes catégories d’objets géologiques (identification et interprétation des minéraux et roches, fossiles, structures géologiques) qui s’appuient sur un enseignement de terrain important ainsi que sur des outils et techniques d’analyse (informatique, mathématiques, statistiques, physique, chimie...).

Vous trouverez des informations sur la licence, les inscriptions pédagogiques et le choix des unités d'enseignement ici.

Le contenu des études comprend :

  • des enseignements théoriques et pratiques dans les domaines des sciences de la Terre
  • un stage optionnel en 3ème année
  • des enseignements complémentaires : préparation au projet professionnel, enseignement de l'anglais, certification PIX
  • des unités d’enseignements libres : sport, culture, enjeux sociétaux, professionnalisation, …

Pour réussir dans cette licence, il faut être à l’aise dans l’ensemble des disciplines scientifiques et avoir des compétences rédactionnelles.

La finalité première de la formation est la poursuite d'études en Master ou en École d'ingénieur, les débouchés directs à un niveau Bac+3 (qui plus est via une formation généraliste) étant très limités dans le domaine des sciences de la Terre. La formation permet toutefois l'intégration dans le monde professionnel sur des postes de technicien dans le domaine des sciences de la Terre ainsi que l'accès aux divers concours administratifs.

Qui s'inscrit ? Quel profil pour réussir ?


Répartition des néobacheliers inscrits en L1 par type de bac*
 

* Étude menée à partir des effectifs de 4 années universitaires (2012-2016)

Lire plus

Savoir faire et compétences

Le diplômé est capable :

  • de participer et gérer des projets d'étude du sous-sol afin de répondre aux problématiques liées à l'exploitation du sous-sol et/ou l'aménagement du territoire.
  • d'identifier et interpréter les objets géologiques, en utilisant les techniques de base telles que les levés de terrain, la cartographie afin de constituer des coupes et interprétations de base des processus géologiques concernés.
  • d'effectuer les analyses de sols et d'eau afin d'établir les conditions de circulation souterraines impliquées.
  • d'effectuer les acquisitions de mesures géophysiques de base en sismique, radar géologique, magnétisme et gravimétrie, ainsi que l'exploitation de base des données acquises, afin d'en extraire les interprétations nécessaires à l'étude du sous-sol.
  • d'intégrer l'imagerie satellitaire et la télédétection afin de compléter les observations de terrain.
  • de rechercher, collecter, exploiter une documentation scientifique en français et en anglais.
  • d'utiliser les outils informatiques nécessaires à l'exploitation des données géologiques, géophysiques et géochimiques ainsi que les outils bureautiques liés aux technologies de l'information et de la communication.
  • de travailler en équipe et rédiger un rapport intégrant les observations collectées sur le terrain ou en laboratoire.
Lire plus

Organisation

Cette formation de 3 années est proposée sur 6 semestres de 13 semaines, chacun validés par 30 crédits européens.

Le volume horaire global varie entre 500 et 600 heures par an.

La formation est organisée en unités d’enseignement obligatoires et optionnelles constituées de cours magistraux (amphi), travaux dirigés (35 étudiants) et travaux pratiques (moins de 20 étudiants) afin de permettre à l’étudiant de construire un parcours adapté à son projet professionnel. De plus, l’enseignement des langues vivantes est obligatoire à chaque semestre.

Le premier semestre présente un socle commun aux diverses mentions de la licence Sciences et Techniques, permettant éventuellement une réorientation en fin de ce premier semestre vers les mentions Physique-Chimie, Sciences de la Vie, Mathématiques ou Informatique.

La spécialisation dans le domaine des sciences de la Terre se fait de manière progressive au cours des années L2 et L3. L'acquisition des connaissances se fait via 2 types Unités d’Enseignement (UE) :

- des UE d’apprentissage des différentes catégories d’objets géologiques (identification et interprétation des minéraux et roches, fossiles, structures géologiques). Ces UE s’appuient sur un enseignement de terrain important (plus de 25 jours pour les 3 années) permettant de replacer ces objets dans leur contexte naturel ;

- des UE plus méthodologiques d’apprentissages d’outils et techniques d’analyse (chimie des sols, imagerie du sous-sol, mécanique des roches, hydrochimie...) indispensables pour exercer actuellement le métier de géologue.

Volume horaire de la formation:

 

CM

TD

TP

Heures presentiel

ECTS

Total L1

243,0

192,0

108,0

543,0

60,0

Total L2

240,0

163,5

171,0

574,5

60,0

Total L3

190,5

166,5

225,0

582,0

60,0

 

673,5

522,0

504,0

1 699,5

180,0

Lire plus

Aménagements particuliers

Aménagement spécifique

Peuvent bénéficier d'un aménagement des études et du contrôle des connaissances, les étudiants :

  • engagés dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire ou étudiante,
  • chargés de famille,
  • engagés dans plusieurs cursus,
  • en situation de handicap,
  • sportifs de haut niveau
  • artistes.

Le régime spécial ne sera accordé qu'après étude du dossier par la scolarité.

Reprise d'études

Le service de la Formation continue propose un service d'information et de suivi administratif pendant la formation. Un soutien peut être proposé tout au long du cursus.

Lire plus

Programme

  • Anglais L1 - S1

    2 crédits19,5h
  • Méthodologie

    2 crédits19,5h
  • Physique du globe 1

    5 crédits39h
  • Roches et Chronologie

    4 crédits39h
  • Roches et chronologie avancée

    3 crédits19,5h
  • Environnement : Eaux et sols

    4 crédits39h
  • Maths pour SDT 1

    4 crédits39h
  • Au choix : 3 parmi 4

    • Introduction à la chimie générale

      2 crédits19,5h
    • Introduction à la physique générale

      2 crédits19,5h
    • Introduction à l'informatique

      2 crédits19,5h
    • Introduction à la biologie générale

      2 crédits19,5h
  • Anglais L1 - S2

    2 crédits19,5h
  • PEP'S 1

    1 crédits12h
  • Structures géologiques

    4 crédits36h
  • Structures géologiques avancé

    3 crédits19,5h
  • Milieux sédimentaires 1

    4 crédits39h
  • Chimie solution 1

    2 crédits19,5h
  • Chimie solution 2

    2 crédits19,5h
  • Physique pour SDT 1

    4 crédits39h
  • Maths pour SDT 2

    4 crédits39h
  • PIX

    2 crédits19,5h
  • Ondes et Vibrations

    2 crédits19,5h
  • Anglais L2 - S3

    2 crédits19,5h
  • Informatique pour SDT

    4 crédits39h
  • Roches endogènes 1

    4 crédits36h
  • Marges et Chaines de montagnes

    4 crédits36h
  • Physique pour SDT 2

    4 crédits39h
  • CMI Chimie sol TP

    2 crédits19,5h
  • Maths pour SDT 3

    4 crédits39h
  • Au choix : 3 parmi 4

    • Geochimie 1

      2 crédits19,5h
    • Cartographie 1

      2 crédits19,5h
    • Minéralogie-cristallographie

      2 crédits19,5h
    • TP Chimie des solutions

      2 crédits19,5h
  • Anglais L2 - S4

    2 crédits19,5h
  • Mécanique des roches

    4 crédits39h
  • Physique du Globe 2

    3 crédits39h
  • Cas d'étude géologique 1

    2 crédits13,5h
  • Thermodynamique (S2)

    4 crédits39h
  • Etat de la matière

    2 crédits19,5h
  • PEP'S 2

    1 crédits
  • Au choix : 3 parmi 4

    • Environnement : hydrochimie

      4 crédits39h
    • Terrain de cartographie

      4 crédits40,5h
    • Milieux sédimentaires 2

      4 crédits39h
    • Initiation aux bases de données

      4 crédits39h
  • Anglais L3 - S5

    2 crédits19,5h
  • Hydrogéologie

    3 crédits33h
  • Roches endogènes 2

    4 crédits51h
  • Exploration géophysique 1

    6 crédits58,5h
  • Structures géologiques 2

    4 crédits36h
  • Analyse Bassin sédimentaire

    4 crédits49,5h
  • Géologie Bassins sédimentaires

    4 crédits52,5h
  • Transferts 1

    2 crédits19,5h
  • PEP'S 3

    1 crédits
  • Anglais L3 - S6

    2 crédits19,5h
  • Physique du Globe 3

    4 crédits39h
  • Cartographie 2

    3 crédits19,5h
  • Cas d'étude géologique 2

    3 crédits13,5h
  • Geomorphologie

    2 crédits19,5h
  • Au choix : 3 parmi 4

    • Sciences du sol

      6 crédits54h
    • Exploration géophysique 2

      6 crédits58,5h
    • Géochimie 2

      4 crédits39h
    • Stage

      4 crédits

Admission

Conditions d'accès

Démarches d’inscription : via le site de l'UPPA.

L'admission en L2 ou L3 pour les étudiants en France ou de l'Union Européenne se fait via le site Apoflux

Situations particulières

Dans les cas suivants, l’inscription est soumise à des démarches préalables :

  • Pour les étudiants ayant suivi un autre parcours que la L1 ou L2 sciences de la Terre : procédure Apoflux
  • Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la Formation continue (For.Co) pour confirmer votre statut étudiant en formation continue.
  • Pour les étudiants étrangers avec diplômes étrangers : contacter les Relations Internationales.
Lire plus

Droits de scolarité

Capacité d'accueil

 

2019/2020

2020/2021

2021/2022

L1

49

50

57

L2

26

31

23

L3

24

21

26

 

99

102

106

Lire plus

Pré-requis nécessaires

La première année de licence Sciences de la Terre est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Le bac général avec enseignements de spécialités en mathématiques et/ou physiqu-chimie et/ou Sciences de la Vie et de la Terre est fortement recommandé. Pour les étudiants issus d’un autre Bac général (ES …) ou d’un Bac Pro, il est vivement recommandé de suivre au préalable une année de préparation (APILS).

Pour intégrer la 2ème ou la 3ème année, les étudiants ayant suivi un autre parcours que la L1 ou L2 MENTION Sciences de la Terre doivent compléter un dossier de validation d'études.

Formation ouverte aux dispositifs de validation des acquis (VAPP, VAE...).

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

À l’issue de la licence, les étudiants diplômés peuvent se diriger vers un Master à l’UPPA ou dans une autre université française ou étrangère, vers un diplôme d’école supérieure accessible sur concours ou sur titres ou vers d’autres types de formations comme une préparation aux concours de la Fonction publique de catégorie A ou encore un diplôme d’université (DU).

À l’UPPA, 86% des diplômés de licence Sciences de la Terre poursuivent leurs études.

Lire plus

Poursuite d'études dans l'établissement

Passerelles et réorientation

Principe général

Les formations sont aménagées pour permettre aux étudiants d’élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l’avancée dans le cursus.

L’architecture des formations est ainsi conçue pour que l’étudiant :

  • Bénéficie d’une réorientation dès la première année de licence à la fin du semestre 1 vers une autre formation dans l’hypothèse où celle dans laquelle il est engagé se révélerait ne pas ou ne plus correspondre à son projet.

  • Puisse intégrer en provenance de filières courtes (DUT, BTS, …) une licence suite à une réorientation, une poursuite ou reprise d’études.

Le SCUIO-IP accompagne les étudiants dans leurs projets de (ré)orientation.

Réorientation

Tous les étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur (en BTS, IUT, L1, PACES, CPGE, …) et souhaitant se réorienter vers une première année de licence doivent passer par Parcoursup.

N.B. : les étudiants en réorientation ayant un accord préalable de leur université (y compris en cours d’année universitaire) procèdent à un transfert de dossier.

Lire plus

Insertion professionnelle

Quelques idées de débouchés professionnels

Après un bac +3 :

  • Les métiers de l’industrie : technicien dans les industries extractives de minerais, d’eau, de combustible

Après un bac +5 et plus :

  • Les métiers de la recherche et de l’enseignement : géophysicien ; hydrogéologue ; ingénieur de recherche en géologie ; enseignant-chercheur.
  • Les métiers de la géologie appliquée production minière et énergie : géologue d’exploration ; géologue d’exploitation ; géologue pétrolier ; géologue en géothermie.
  • Les métiers de l’aménagement du territoire et du génie civil : hydrogéologue ; géotechnicien de maîtrise d’œuvre, d’entreprise de bâtiment et travaux publics, d’entreprise de sondage, de bureau de contrôle.

 

Ces métiers peuvent s’exercer dans des structures nationales ou internationales telles que des compagnies pétrolières, gazières (TOTAL, GDF-SUEZ, BP...), de grands opérateurs internationaux et des compagnies plus petites (MAUREL & PROM, VERMILION, LUNDIN...), des compagnies de service (SCHLUMBERGER, CGG, GEOREX...), des grandes entreprises du bâtiment et BTP (Vinci, Bouygues, SOGEA...), des collectivités territoriales (services urbanisme des communes, des départements, des conseils régionaux, des communautés de communes), l'État et ses services déconcentrés (conservatoire du littoral, DATAR, DREAL...), des organismes publics de recherche ou sous tutelle du Ministère du développement durable (universités, CNRS, IRD, BRGM, ISTEA, agences de l'eau...), des bureaux d'études spécialisés, des associations.

Quelques exemples de secteurs d'activité : la recherche privée ou la recherche fondamentale ; la prospection et l'exploitation pétrolière et minière ; la géologie appliquée au génie civil (reconnaissance des sols en vue d'une construction immobilière) ; les métiers de l'environnement (traitement des sols pollués, gestion des décharges et des déchets...) ; l'hydrogéologie (traitement, distribution, assainissement et épuration des eaux...) ; l’environnement les énergies.

Témoignages d'anciens diplômés

Consulter les témoignages d'anciens diplômés de licence sciences de la Terre à l'UPPA

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés