Arts, Lettres, Langues

L1 et L2 communes, L3 Parcours FLE (français langue étrangère)

  • Composante

    Collège Sciences Sociales et Humanités (SSH)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français

Présentation

Ce parcours FLE (Français Langue Étrangère) concerne la troisième année de Licence de Lettres, c'est-à-dire les semestres 5 et 6.

Ce parcours est une sensibilisation aux métiers de l’enseignement du français à des non-francophones et est un pré-requis obligatoire à l’entrée en Master FLE.

Les cours spécifiques au parcours comprennent des enseignements de didactique, de grammaire et phonétique, orientés vers l’enseignement d’une langue étrangère (ici le français).

Il requiert une excellente maîtrise et une très bonne connaissance de la langue et de la culture françaises.

Pour les semestres 1 à 4 des deux premières années de la Licence, les étudiants suivent le parcours Lettres classiques ou Lettres modernes ou Cinéma Théâtre Danse de la Licence de Lettres.

Les cours du tronc commun, pour lesquels les étudiants du parcours FLE sont réunis avec les étudiants des autres parcours, concernent la littérature française, la langue française, une langue majeure (au choix : langue vivante ou langue et civilisation latines).

Lire plus

Objectifs

Le titulaire de la licence de Lettres parcours FLE (Français Langue Étrangère) est capable spécifiquement de :

  • maîtriser les outils linguistiques (phonologiques, morphosyntaxiques, lexicaux, stylistiques, culturels) de la langue française, organiser ses savoirs à des fins didactiques afin d’animer des séances d’enseignement du français à des groupes de primo-arrivants.

et aussi, comme tout étudiant de la licence de Lettres :

  • décrypter tout texte ou discours rédigé en langue française, quelle que soit l’époque à laquelle il a été produit et quel que soit l’hermétisme de sa formulation, afin de consolider sa culture personnelle, d’affiner son acuité intellectuelle, et de les mettre au service d’un employeur.
  • produire un texte en langue française, contemporaine ou archaïsante, en mettant en œuvre les stratégies discursives spécifiques à des situations de communication non ordinaire, afin de créer des œuvres personnelles ou engagées au service d’un employeur.
  • traduire en français un texte en langue étrangère (anglais, espagnol, allemand, russe, basque, selon la langue étudiée), afin de répondre à sa curiosité personnelle et/ou aux besoins d’un employeur (maisons d’édition, collectivités locales, etc.)
  • transmettre les savoirs et les savoir-faire acquis dans les domaines de la langue, de la littérature et de la culture française ou en langue française, en synchronie et en diachronie.
  • maîtriser les outils informatiques et de bureautique afin de les utiliser dans un contexte professionnel (secrétariat, etc.).
Lire plus

Organisation

Cette formation de 3 années est proposée sur 6 semestres de 13 semaines, chacun validés par 30 crédits européens.
Le volume horaire global est de 560 heures en licence 1, 495 heures en licence 2 et 489 heures en licence 3.

La formation est organisée en unités d’enseignement obligatoires et optionnelles constituées de cours magistraux (amphi) et travaux dirigés afin de permettre à chaque étudiant de construire un parcours adapté à son projet professionnel. De plus, l’enseignement des langues vivantes est obligatoire à chaque semestre.

 

Lire plus

Contrôle des connaissances

Sessions d’examens

Pour chaque UE/EC de licence, l'Université organise deux sessions annuelles : une première session à la fin de chaque semestre et une session de rattrapage (pour les deux semestres) à l’issue de l’année.

 

Modalités de contrôle

Se reporter au descriptif de chaque unité d’enseignement (UE) ci-dessus.

Lire plus

Aménagements particuliers

Le régime spécial d’études (R.S.E.)

Peuvent bénéficier d'un aménagement des études et du contrôle des connaissances, les étudiants :

  • engagés dans la vie active ou assumant des responsabilités particulières dans la vie universitaire ou étudiante,
  • chargés de famille,
  • engagés dans plusieurs cursus,
  • en situation de handicap,
  • sportifs de haut niveau
  • artistes. 

Le régime spécial ne sera accordé qu'après étude du dossier par la scolarité.

 

Reprise d’études

Le service de la Formation continue propose un service d'information et de suivi administratif pendant la formation.  Un soutien peut être proposé tout au long du cursus.

Lire plus

Programme

  • UE 1 - Histoire littéraire, culturelle et artistique 5

    10 crédits
    • Littérature française et francophone 5

      10 crédits
  • UE 2 - Langue, linguistique et stylistique françaises 5

    4 crédits
    • Linguistique française 3

      2 crédits
    • Stylistique 3

      1 crédits
    • Histoire de la langue française 5

      1 crédits
  • UE 3 - 1 UE au choix

    4,5 crédits
    • Au choix : 1 à 2 parmi 2

      • Langue, littérarure et civilisation latines

        4,5 crédits
      • Textes étrangers et option de spécialisation 3

        4,5 crédits
        • Langue vivante sur textes étrangers 3

          3,5 crédits
        • Au choix : 1 à 2 parmi 2

          • Approfondissement en stylistique

            1 crédits
          • Littérature et XXIe siècle 1

            1 crédits
  • UE 4 - Langue vivante 5

    2 crédits
  • UE 5 - UE libre 4

    2 crédits
  • UE 6 - Semaine de langue inconnue

    3 crédits
    • Semaine de langue inconnue

      3 crédits
  • UE 7 - Didactique du FLE 1

    2,5 crédits
  • UE 8 - Histoire et civilisation pour FLE 1

    2 crédits
  • UE 9 - Histoire littéraire, culturelle et artistique 6

    10 crédits
    • Littérature française et francophone 6

      10 crédits
  • UE 10 - Langue, linguistique et stylistique françaises 6

    5 crédits
    • Linguistique française 4

      3 crédits
    • Stylistique 4

      1 crédits
    • Histoire de la langue française 6

      1 crédits
  • UE 11 - 1 UE au choix

    4,5 crédits
    • Au choix : 1 à 2 parmi 2

      • Langue, littérature et civilisation latines 5

        4,5 crédits
      • Textes étrangers et option de spécialisation 4

        4,5 crédits
        • Langue vivante sur textes étrangers 4

          3,5 crédits
        • Au choix : 1 à 2 parmi 2

          • Aprofondissement en stylistique

            1 crédits
          • Littérature et XXIe siècle 2

            1 crédits
  • UE 12 - Langue vivante 6

    2 crédits
  • UE 13 - PEP'S 3

    1 crédits
  • UE 14 - Phonétique et grammaire pour FLE

    3 crédits
  • UE 15 - Didactique du FLE 2

    2,5 crédits
  • UE 16 - Histoire et civilisation pour FLE 2

    2 crédits

Admission

Conditions d'accès

Démarches d’inscription : via le site de l'UPPA.

Situations particulières

Dans les cas suivants, l’inscription est soumise à des démarches préalables :

  • Pour les étudiants ayant suivi un autre parcours que la L1 ou L2 Mention Lettres, compléter un dossier de validation d’études.

  • Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans) et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi de +28 ans : contacter le service de la Formation continue pour confirmer votre statut étudiant en formation continue.

  • Pour les étudiants étrangers avec diplômes étrangers : contacter les Relations Internationales.
Lire plus

Pré-requis nécessaires

La première année de licence Lettres est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. [Le bac L est fortement recommandé.]

Formation ouverte aux dispositifs de validation des acquis (VAPP, VAE...).

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

À l’issue de la licence, les étudiants diplômés peuvent se diriger vers un Master à l’UPPA ou dans une autre université française ou étrangère, vers un diplôme d’école supérieure accessible sur concours ou sur titres ou vers d’autres types de formations comme une préparation aux concours de la Fonction publique de catégorie A ou encore un diplôme d’université (DU).

Exemples de poursuite d’études à l’UPPA après la licence Lettres :

À l’UPPA, 87% des diplômés de licence Lettres poursuivent leurs études.

 

Lire plus

Poursuite d'études à l'étranger

Principe général

Les formations sont aménagées pour permettre aux étudiants d’élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l’avancée dans le cursus.

L’architecture des formations est ainsi conçue pour que l’étudiant :

  • Bénéficie d’une réorientation dès la première année de licence à la fin du semestre 1 vers une autre formation dans l’hypothèse où celle dans laquelle il est engagé se révélerait ne pas ou ne plus correspondre à son projet.
  • Puisse intégrer en provenance de filières courtes (DUT, BTS, …) une licence en cours de cursus suite à une réorientation, une poursuite ou reprise d’études.

Le SCUIO-IP accompagne les étudiants dans leurs projets de (ré)orientation.

 

Réorientation

Tous les étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur (en BTS, IUT, L1, CPGE, PACES …) et souhaitant se réorienter vers une première année de licence doivent passer par Parcoursup.

N.B. : les étudiants en réorientation ayant un accord préalable de leur université procèdent à un transfert de dossier.

Lire plus

Passerelles et réorientation

Principe général

Les formations sont aménagées pour permettre aux étudiants d’élaborer progressivement leur projet personnel et professionnel en favorisant leur intégration, leur orientation et leur spécialisation au fur et à mesure de l’avancée dans le cursus.

L’architecture des formations est ainsi conçue pour que l’étudiant :

  • Bénéficie d’une réorientation dès la première année de licence à la fin du semestre 1 vers une autre formation dans l’hypothèse où celle dans laquelle il est engagé se révélerait ne pas ou ne plus correspondre à son projet.
  • Puisse intégrer en provenance de filières courtes (DUT, BTS, …) une licence en cours de cursus suite à une réorientation, une poursuite ou reprise d’études.

Le SCUIO-IP accompagne les étudiants dans leurs projets de (ré)orientation.

 

Réorientation

Tous les étudiants déjà inscrits dans l’enseignement supérieur (en BTS, IUT, L1, CPGE, PACES …) et souhaitant se réorienter vers une première année de licence doivent passer par Parcoursup.

N.B. : les étudiants en réorientation ayant un accord préalable de leur université procèdent à un transfert de dossier.

Lire plus

Insertion professionnelle

Quelques idées de débouchés professionnels

Après un bac +3 :

Les métiers de la formation : Formateur(trice) en intervention sociale

Les métiers de la communication : Secrétaire de rédaction

Les métiers de la culture : Médiateur(trice) culturel(le), Animateur(trice) culturel(le), Scénariste

Les métiers du livre : Traducteur(trice), Correcteur(trice), Assistant(e) d’édition

Après un bac +5 et plus :

Les métiers de l’enseignement et de la recherche : Professeur(e) de français langue étrangère, Professeur(e) certifié(e) ou agrégé(e) de lettres, Enseignant(e)-Chercheur(euse)

Les métiers de la communication : Chargé(e) de communication, Rédacteur(trice), Journaliste

Les métiers de la culture : Chef(fe) de projet culturel, Conseiller(ère) culturel(le), Conservateur(trice) de musée                                                                           

Les métiers du livre : Editeur(trice), Documentaliste, Conservateur(trice) des bibliothèques

Ces métiers peuvent s’exercer dans les structures suivantes : collèges et lycées, maisons d’édition, librairies, musées, administrations publiques, bibliothèques, agences de presse, services et agences de communication, associations, administrations publiques.

Quelques exemples de secteurs d'activité :enseignement, communication, presse, télévision, radio, fonction publique.

Témoignages d'anciens diplômés

Consulter les témoignages d’anciens diplômés de licence Lettres à l’UPPA

http://ode.univ-pau.fr/fr/insertion-professionnelle/temoignages-d-anciens/licences/licence-lettres.html

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés