« Penser la nature au cinéma » (C. Colin)

  • ECTS

    2 crédits

  • Composante

    Collège Sciences Sociales et Humanités (SSH)

Description

Ce séminaire a pour objet l’étude de la nature1
, de sa représentation et de ses fonctions dans les
cinématographies actuelles, notamment celles des aires hispanophones. Après une brève contextualisation sur
les rapports entre nature et cinéma, nous nous proposons d’analyser les représentations de la nature dans le
cinéma récent réalisé soit depuis une perspective engagée (par exemple celle du militantisme écologique), soit
depuis une perspective plus contemplative et poétique, dans des films esthétiques qui travaillent la matérialité
de l’image et du son pour sublimer la nature, parfois au point de la réinventer. Ces approches différentes et
complémentaires seront analysées dans le but de dépasser la dialectique entre un cinéma de la déploration et
de l'espérance, mais aussi dans le but de comprendre comment les films prétendent modifier le regard du
spectateur sur la nature mais aussi sur le cinéma en lui apprenant à (re-)devenir sensible.


EC 2 : « Littérature et musique » (Y. Landerouin)
L'intérêt pour les rapports entre le texte littéraire et la musique est partagé par de nombreux chercheurs
aujourd’hui. Ce séminaire se concentrera plus particulièrement sur les évocations des œuvres musicales dans
certains romans du XXe siècle. Quels outils mobiliser pour comprendre leurs rôles dans la construction du
sens des romans ? Une part de l’étude portera, en outre, sur la place des arts plastiques dans certains de ces
textes ou leurs adaptations cinématographiques.
La réflexion s’appuiera sur deux exemples :
-l’étude du roman d’Anthony BURGESS A Clockwork Orange (1962) permettra notamment de faire le point sur
l’application aux structures romanesques de certains termes empruntés à la musique (tels que sonate,
polyphonie, leitmotiv, forme chorale ou fugue…). Quel intérêt l’emploi de ce genre de métaphores musicales
présente-t-il pour l’analyse ? A partir de quel moment un tel emploi devient-il abusif ? (l’adaptation de Kubrick
ne sera pas oubliée pour autant. Afin de mieux saisir les significations et les effets produits par la présence de la
musique dans le roman, on pourra parfois s’appuyer sur la comparaison avec les effets et les significations
qu’elle produit dans le film)
-On étudiera au sein du roman de Pascal QUIGNARD Tous les matins du monde (1991) les différents types de
présence de la musique et les rapports qui s’établissent entre elle et la peinture (en comparaison avec le film
d’Alain CORNEAU pour lequel ce roman a été écrit)

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Approches croisées Cours Magistral18h