La transmission du savoir sur la nature dans les lettres médiévales

  • ECTS

    3 crédits

  • Composante

    Collège Sciences Sociales et Humanités (SSH)

Description

Ce séminaire proposera une réflexion sur les rapports entre art et savoir à partir d’un corpus d’œuvres médiévales : des bestiaires et des répertoires encyclopédiques d’animaux, de plantes et de pierres composés en latin ou en français entre le milieu du xiiie siècle et la toute fin du xve siècle.

On abordera sous divers angles ces œuvres qui invitent à remettre en question la frontière entre textes littéraires et textes scientifiques et à s’interroger sur la vulgarisation des savoirs : le choix des connaissances, de leur organisation et de leur présentation matérielle dans les manuscrits ou les incunables ; la terminologie employée, en particulier dans les traductions, révélatrice des intentions et du public visé ;  le rapport entre le texte et son illustration, qui témoigne à la fois d’une remarquable stabilité de la tradition transmise jusqu’au XVIe siècle, mais aussi d’une évolution des méthodes d’appréhension et du regard porté sur la nature.

Ce travail centré sur la période médiévale sera l’occasion d’une réflexion théorique sur les enjeux de la mise en livre d’une épistémè. 

L’évaluation consistera en un exposé sur les rapports entre art et savoir, dont le sujet sera défini en début de semestre en concertation avec l’enseignant, si possible en relation directe avec le sujet de mémoire de l’étudiant (ex : la représentation de la science ou des savants chez un auteur ; la présence d’une terminologie ou d’une taxinomie scientifique dans une œuvre littéraire ; les relations entre un modèle épistémologique et une œuvre d’art ou une forme artistique contemporaine).

Cécile Rochelois

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Séminaire lettres Cours Magistral18h

Contrôle des connaissances

Première session : CC écrit 

Deuxième session : ET écrit

Lire plus