Sciences humaines et sociales

M1/M2 Parcours Transitions environnementales, société, territoire (TEST)

  • Composante

    Collège Sciences Sociales et Humanités (SSH)

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Espagnol

Présentation

Le parcours TEST centre la formation des étudiants autour des compétences et métiers requis par l’évolution récente de la société en matière d’aménagement et de planification environnementale, telle que l’exprime la demande pour le développement durable.

Ce dernier est devenu aujourd’hui un élément incontournable des politiques publiques et de la prospective territoriale. Or, le développement durable requiert des métiers, dont certains sont nouveaux ou encore émergents, où priment l’adaptabilité et l’innovation. De plus, l’affirmation croissante de l’individu dans la société contemporaine exige une bonne compréhension de cette nouvelle dimension sociale dans les processus de décision.

Il prépare aussi à la poursuite vers un doctorat, et par là aux métiers de la recherche et de l'enseignement supérieur (enseignant-chercheur, chercheur, ingénieur de recherche) ou de l'encadrement de haut niveau (responsable d'agences de l'eau ou d'urbanisme, de directions majeures au sein des collectivités territoriales…)

Une double finalité

TEST associe étroitement les finalités Recherche et Professionnelle. Il conjugue ce que peut offrir la recherche (une ouverture d’esprit, des connaissances en évolution et l’innovation) à la maîtrise de méthodes et outils opérationnellement performants : prospective, programmation, SIG, traitement de données qualitatives et quantitatives, etc

Ouverture internationale, mobilités, double diplôme

Master Franco-espagnol en aménagement territorial durable (plaquette ci-jointe en téléchargement)

Lire plus
  • 25

    Capacité d'accueil

Savoir faire et compétences

Les diplômés conçoivent et développent les cadres théoriques et techniques nécessaires à l’étude, l’analyse, l’adaptation et l’évolution de la société, son environnement et son territoire en relation avec les enjeux du développement durable. Ils maîtrisent en particulier la production et le traitement des données géographiques (statistiques, enquêtes, cartographie et systèmes d'informations géographiques...)

Des compétences transversales

  • Mettre en œuvre les processus de recherche ou d’étude : questionnement, hypothèses, méthodes, sources d’information...
  • Maîtriser les outils de recherche et d’étude en géographie et aménagement : techniques d’enquêtes, cartographie, systèmes d'informations géographiques et traitements d’images.
  • Faire preuve d'initiative et d'autonomie.
  • Comprendre les enjeux sociaux et territoriaux des TIC. Mettre en œuvre et utiliser des ressources en ligne, bases de données, sites web.
  • Communiquer en au moins une langue étrangère.

Des compétences spécifiques autour de l’aménagement et du développement durable :

  • Comprendre les transformations territoriales des sociétés et les enjeux environnementaux contemporains.
  • Savoir analyser les enjeux de la durabilité à l’échelle d'un territoire ou d'un projet d’aménagement.
  • Savoir intégrer les paramètres de la durabilité dans un projet d’aménagement et dans les démarches de structures publiques ou privées.
  • Maîtriser les méthodes de diagnostic, de prospective territoriale et les principes de la planification spatiale.
  • Organiser un projet et monter un dispositif de projet.
Lire plus

Lieu(x) à l'étranger

Saragosse

Formation internationale

Douple diplôme (diplôme conjoint)

Dimension internationale

Le double-diplôme est ouvert à des étudiants disposant d’un niveau correct dans la langue du pays partenaire et curieux d’enrichir leurs connaissances par l’ouverture à une culture différente.

La mobilité durera au moins un semestre et pourra s’effectuer indifféremment au premier et/ou au second semestre.

Nombre d’ECTS à valider : 24 ECTS minimum

Lire plus

Organisation

La formation est envisagée à partir d’un système de blocs d’enseignements, soit 24 h en moyenne par semaine pour les semestres 1 et 3 et 20 h en moyenne par semaine pour les semestres 2 et 4 (hors stage et mémoire)

Des blocs obligatoires (problématique générale, outils et démarches, stages) et des blocs thématiques (« aménagement & développement », « nature et société », « risques et gouvernance », « espace et culture ») sont proposés. 1 EC optionnel obligatoire  est à choisir, soit en "master DAST" soit en " master sociologie" soit en "master tourisme".

Les grandes thématiques sont proposées pour que l’étudiant puisse orienter sa formation vers celles qu’il souhaite privilégier (en stage et en mémoire). Dans l’esprit de la réforme des masters, ces blocs tendent à rapprocher les dimensions « recherche » et « professionnelle » pour permettre à l’étudiant de préparer son entrée dans le monde du travail en fonction de son projet.

4 principes guident l’organisation générale :

  • le contenu scientifique est essentiellement abordé aux semestres impairs. Aux semestres pairs l’accent est mis sur la méthodologie et sur l’orientation professionnelle notamment à travers les stages et leur préparation.
  • Le M1 s’appuie sur des cours magistraux fondamentaux, même si les travaux collectifs et les ateliers sont déjà présents (UE - diagnostic de territoire notamment), alors que le M2 associe des cours magistraux et des plages de séminaires ou de projets tuteurés collectifs. Cette logique adoptée pour la seconde année cherche à privilégier l’autonomie de l’étudiant dans l’analyse et la production des savoirs par des dispositifs pédagogiques innovants (terrain, « classe inversée », ateliers de projets).
  • Au sein des UE dont la coloration est plus « professionnelle », les enseignements sont largement ouverts à des intervenants issus des milieux professionnels visés par le master.
  • Deux stages obligatoires de 2 à 5 mois en M1 et de 2 à 6 mois en M2, permettent de préparer la professionnalisation des étudiants
Lire plus

Contrôle des connaissances

Les contrôles des connaissances sont indiqués le contenu des UE du programme.

Lire plus

Aménagements particuliers

Mobilité au 1er semestre :

  • dépôt des dossiers de candidature Erasmus + au 31/03 de l’année n-1 (aux relations internationales).

Mobilité au 2nd semestre :

  • dépôt des dossiers de candidature Erasmus + au 30/09 de l’année n (aux relations internationales).
Lire plus

Programme

  • UE 1 - Transitions : les fondamentaux

    3 crédits
    • Transition et changement globaux - Initiation 1

      1,5 crédits
    • Transition et changement globaux - initiation 2

      1,5 crédits
  • UE 2 - Gestion des territoires : les fondamentaux

    4 crédits
    • Représentations géographiques et territoires

      2 crédits
    • Collectivités territoriales

      2 crédits
  • UE 3 - Territoires et transitions : approche thématique

    7 crédits
    • Risque, environnement, aménagement

      3,5 crédits
    • Conflits d'aménagement et concertation - transition

      3,5 crédits
  • UE 4 - Démarches et outils

    16 crédits
    • Diagnostic de territoire - le projet

      3 crédits
    • Collecte et analyse de données qualitatives - niveau 1

      5 crédits
    • Traitement analyse de données quantitatives (univariée)

      3 crédits
    • SIG et analyse spatiale pour environnement et territoire

      3 crédits
    • Démarche de recherche

      2 crédits
  • UE 5 - Transitions : les Fondamentaux

    1,5 crédits
    • Histoire des relations société/nature

      1,5 crédits
  • UE 6 - Gestion des territoires : les fondamentaux

    5 crédits
    • Histoire de l'aménagement

      1,5 crédits
    • Outils de planification

      3,5 crédits
  • UE 7 - Territoires et transitions : approche thématique

    6 crédits
    • Les problématiques contemporaines de notion de paysage

      2,5 crédits
    • Transitions agroécologiques et territoires

      2 crédits
    • Penser la mobilité dans les territoires en transition

      1,5 crédits
  • UE 8 - Démarches et outils

    5 crédits
    • Diagnostic de territoire - le projet

      5 crédits
  • UE 9 - Stages et mémoires

    10,5 crédits
    • Préparation au stage

      3,25 crédits
    • Préparation mémoire

      7,25 crédits
  • UE 10 - Langue vivante

    2 crédits
    • Anglais ou espagnol

      2 crédits
  • UE 1 - Transitions : les fondamentaux

    5 crédits
    • Transition et changement globaux : approfondissement

      2,5 crédits
    • Questionner la nature

      2,5 crédits
  • UE 2 - Gestion des territoires : les fondamentaux

    6 crédits
    • Aménagement et développement

      6 crédits
  • UE 3 - Territoires et transitions : approche thématique

    10 crédits
    • Préserver et gérer la biodiversité

      4 crédits
    • Environnement, territoire et gouvernance : le projet

      6 crédits
  • UE 4 - Démarches et outils

    9 crédits
    • Méthode d'enquête : photo elicitation interview

      2 crédits
    • SIG et analyse spatiale pour l'environnement et les territoires

      4 crédits
    • Collecte et analyse de données qualitatives - niveau 2

      3 crédits
  • UE 5 - Transitions : les Fondamentaux

    3 crédits
    • Relations homme/animal

      3 crédits
  • UE 6 - Gestion des territoires : les fondamentaux

    3 crédits
    • Protections et labellisations patrimoniales

      3 crédits
  • UE 7 - Territoires et transitions : approche thématique

    8 crédits
    • Nature et ville

      3 crédits
    • Les territoires dans transitions énergétiques

      2 crédits
    • Initiatives locales

      3 crédits
  • UE 8 - Démarches et outils

    3 crédits
    • Appel à projet

      3 crédits
  • UE 9 - Stage et mémoire

    11 crédits
    • Stage

      4 crédits
    • Mémoire

      7 crédits
  • UE 10 - Langue vivante

    2 crédits
    • Langue vivante

      2 crédits

Admission

Conditions d'accès

Modalités d'inscription

En master 1

Consultez les attendus et critères d'examen des candidatures en M1

Consultez la page "Candidater en master"

Capacité d’accueil : 25

En master 2

Depuis la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire, conduisant au diplôme national de master.

  • L’admission en M2 TEST est de droit pour les étudiants ayant obtenu leur M1 TEST à l'UPPA sous réserve de leur candidature dans Apoflux dans les délais de la campagne de recrutement

Capacité d’accueil : 25

Étudiants en reprise d'études

Pour les étudiants en reprise d'études (interruption supérieure à 2 ans et/ou personnes de plus de 28 ans et/ou salariés et/ou demandeurs d'emploi) : contacter le service de la Formation continue (For.Co) pour confirmer votre statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Étudiants étrangers (hors programme d'échange)

Les étudiants internationaux hors programme d'échange qui souhaitent postuler au Master TEST doivent se conformer à la procédure d'inscription en vigueur les concernant :

Lire plus

Public cible

Le double diplôme est ouvert aux étudiants titulaires d’un Master 1 ou d’un diplôme équivalent (240 ECTS) et ayant un niveau minimum B1 en espagnol.

Lire plus

Droits d'inscription et tarification

Consultez les montants des droits d'inscription.

L'établissement applique une exonération partielle des droits différenciés pour tout étudiant extra communautaire s'inscrivant en master.

Aides

Le dispositif Aquimob (dispositif aquitain de mobilité) permet aux étudiants de l’UPPA de bénéficier de bourses de mobilité (entre 250 euros et 400 euros par mois) pour leur séjour en Espagne.

Lire plus

Pré-requis nécessaires

Le Master s’adresse principalement aux étudiants titulaires d’une Licence de géographie et d'aménagement. Le recrutement d'étudiants issus de formations autres (sciences humaines et sociales, sciences juridiques, sciences politiques, etc.) est toutefois possible sur examen du dossier et entretien oral.

Critères d'examen des dossiers : qualité du dossier universitaire (CV, relevé de notes, expériences professionnelles éventuelles), pertinence du projet professionnel et adéquation de ce projet à la formation, degré de motivation du candidat.

L’admission en M1 et en M2 est prononcée par le chef d’établissement sur proposition du responsable de formation.

Lire plus

Et après

Poursuite d'études à l'étranger

Master Franco-espagnol en aménagement territorial durable

  •      Objectif

Donner aux étudiants un haut niveau de compétences dans le domaine de l’aménagement et du développement territorial durable transfrontalier.

  •    Enseignements

Les enseignements du Master 1 sont ceux du parcours DAST du Master GAED de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Pour les enseignements de Master 2, deux possibilités s’offrent aux étudiants ayant validé la première année de Master 1 DAST :

  • soit suivre l’intégralité des cours du Master en Ordenación territorial y Medioambiental dispensé par l’université de Saragosse ;
  • soit suivre les cours d’un semestre du Master 2 DAST et d’un semestre du Master en Ordenación territorial y Medioambiental de l’Université de Saragosse.

Quelle que soit l’option choisie, le stage, de 2 à 5 mois, demeure obligatoire et sera réalisé dans n’importe quel pays. Il fera l’objet d’un mémoire de fin d’études, lui-même obligatoire, soutenu devant un jury franco-espagnol.

La délivrance du double-diplôme sera conditionnée par l’obtention des 120 ECTS de Master GAED – parcours DAST dont 24 ECTS au moins de Master 2 devront être validés dans le Master en Ordenación territorial y Medioambiental.

  •     Modalités d’admission

L'admission en Master 2 franco-espagnol en aménagement territorial durable (partie française) s’adresse prioritairement aux étudiants ayant obtenu leur Master 1 DAST à l’UPPA. Le nombre de places offertes à la mobilité est  limité à 5 étudiants par promotion.

L’admission est prononcée par le chef d’établissement sur proposition du responsable de formation (article 11 de l’arrêté du 25 avril 2002).



Lire plus

Insertion professionnelle

Métiers, secteurs d'activités

Le parcours DAST vise à former principalement des chargés d’études et de mission ou de futurs chercheurs et enseignants-chercheurs dans les domaines de l’aménagement et du développement durables et du traitement des données géographiques.

Elle forme des cadres scientifiques dans des organismes de recherche, des collectivités territoriales ou des entreprises disposant d’applications ou de services de développement ayant des implications territoriales ou spatiales.

Ils travaillent dans les services de l'Etat, de ces agences, des collectivités territoriales ou de structures parapubliques (Syndicats mixtes, SEM…), de bureaux d’étude, d'organismes consulaires, d'organismes professionnels ou du secteur associatif dans un des domaines suivants :             

  • le développement et l'aménagement durables (en milieu urbain ou rural)
  • la protection et la mise en valeur de l'environnement et du patrimoine
  • l'intervention sociale et culturelle

Consultez les résultats des enquêtes sur le devenir des diplômés

 

Développement durable, aménagement, société, territoire

Retrouvez les témoignages d'anciens étudiants de la formation

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • Candidater